Hommes-femmes : deux mondes alimentaires différents

C'est bien connu, les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus. Au-delà des clichés, plusieurs études confirment une nette différence au niveau alimentaire. Décryptage.

Hommes-femmes : deux mondes alimentaires différents
© Robert Kneschke - Fotolia.com

Les études s'accordent sur un fait : les femmes mangeraient plus équilibré que les hommes, privilégiant les fruits et légumes et en réduisant les plats caloriques ainsi que l'alcool. Selon une étude de l'INSEE, les femmes consacrent 10 % de leurs dépenses alimentaires à l'achat de légumes et 8 % pour les fruits, contre respectivement 7 % et 5 % pour les hommes.

Les femmes et leur ligne, une bataille sans merci

Cette hygiène de vie plus équilibrée fait partie du combat que les femmes mènent contre les kilos. Elles s'imposent des régimes stricts afin de se sentir mieux dans leur corps et éprouver ainsi un sentiment de fierté. Alors que les hommes s'y mettraient pour des obligations médicales et professionnelles, vivant ces périodes de diète comme une vraie contrainte. Les études soulignent les risques que provoquent ces régimes à répétition, à savoir l'apparition de troubles alimentaires. Ces derniers pourraient apparaitre de plus en plus tôt si l'on en juge l'étude de l'Observatoire des petites filles qui affirme que 73 % des filles de 8 à 13 ans déclarent vouloir maigrir. Assez inquiétant, je vous l'accorde.
habitudes alimentaires â© robert kneschke fotolia
Un couple qui cuisine © Robert Kneschke - Fotolia.com

Les produits allégés se conjuguent au féminin

Les femmes ont un goût prononcé pour le light, et la publicité ne les épargne pas. Ces produits ont littéralement envahi nos supermarchés, et nos télés, en nous promettant le plaisir pour zéro calorie. Les marques savent aussi se rendre irrésistibles... Attention car si vous êtes enceintes, les sodas lights provoqueraient des naissances prématurées selon une étude de Réseau Environnement Santé (RES).

Les hommes plus terre-à-terre

Quant aux hommes, ils se contenteraient bien de viandes et du trio bedonnant : pain, riz et pâtes. En bref, tout ce qui est rapide et facile à préparer, mention spéciale donc pour les plats tout fait ! Et niveau alcool, ils ne sont pas en reste : Ils consomment plus de vin, cidre et champagne (6 % du budget), de spiritueux (3 %) et de bière (2 %). Si les femmes consomment plus sucré, les hommes sont plus enclins aux produits alcoolisés. Chacun son péché mignon !

A lire aussi :

 
advideum

Les femmes sont plus friandes que les hommes de publicités vidéo

La régie AdVideum révèle toutes les dernières tendances d'un format qui séduit aussi bien les consommateurs que les annonceurs. Lire