Barack Obama : superbe portrait de famille lors de son investiture

Barack Obama a prêté serment hier devant le juge de la Cour Suprême, à la Maison Blanche. Sa femme et ses filles étaient présentes. Un moment fort en politique...et en émotion.

Barack Obama a entamé son second mandat dimanche 20 janvier. Entouré de sa femme Michelle et de ses filles Malia et Sasha, le 44e président des Etats-Unis a prêté serment dans le Salon Bleu de la Maison Blanche, à Washington. La main posée sur la bible, comme le veut la tradition, Barack se lance : "Moi, Barack Hussein Obama, je jure solennellement de remplir fidèlement les fonctions de président des États-Unis, et, dans toute la mesure de mes moyens, de sauvegarder, protéger et défendre la Constitution des États-Unis". Un serment officiel que l'homme politique a exprimé sous le regard bienveillant de sa douce, et l'admiration de ses filles.
Michelle, toujours très élégante, n'a pas failli à sa réputation de "Classy First Lady". Celle qui mélange les styles avec brio, alternant robe Asos à 23 euros et tenue de soirée ultra chic, a opté pour une robe bleue très tradi pour ne pas dénoter avec la couleur du célèbre Salon. Malia, 14 ans, vêtue d'une adorable robe violette, a laissé éclater sa joie : "Je suis trop contente, ouai !". Tandis que Sasha portait une magnifique robe rose rehaussée à la taille par une ceinture couleur dorée. Du haut de ses 11 ans, la jeune fille a lancé "bien joué, papa" avant de rajouter "tu n'as pas foiré".
L'investiture de Barack Obama montre une nouvelle fois une famille aussi inséparable qu'éclatante de naturel. Un moment unique où l'émotion pouvait se lire sur les visages. A chaque apparition, la petite tribu apparait incroyablement unie, aussi bien dans son attitude que dans don dress code. Chacun une couleur, mais tous le même credo : l'union fait la force.

obama larry downingnewscomsipa
Le président Barack Obama prend sa fille Malia dans ses bras, entouré de Michelle et de Sasha, le jour de son investiture. © Larry Downing/NEWSCOM/SIPA

Barack Obama