EURO 2016 : la compétition en chiffres

INSOLITE - À l'heure où Antoine Griezmann nous propulse en finale grâce à son doublé face à l'Allemagne, il est temps de se pencher un peu plus sur cet Euro 2016 que l'on a tant détesté, pour finalement l'adorer. Découvrez les chiffres insolites de la compétition la plus suivie du moment.

© Oleksii Sidorov/123RF

On touche enfin au but ! L'Euro 2016 se termine dans trois petits jours. Un soulagement, même si l'on ne cache pas que voir la France se rapprocher petit à petit de la Coupe d'Europe nous donne des envies de drapeaux bleu, blanc, rouge et de cornes de brume, surtout après la victoire des Bleus face à l'Allemagne grâce aux buts d'Antoine Griezmann. Le bureau Veritas, leader de l'inspection, Kia et l'AFP ont déniché les chiffres les plus insolites de l'événement sportif qui, pour un sport de balle, ont de quoi faire perdre la boule !

  • 47,5 : le prix en euros d'une place pour aller voir un match ? Que nenni. Le tarif à la minute pour une loge VIP un jour de finale. Normal. 
  •  6000 : la longueur en kilomètres de tous les câbles électriques nécessaires aux dix stades partenaires de l'Euro 2016. Ceux avec quoi on étranglerait bien qui vous savez quand il nous force à regarder le foot. 
  • 2200 : le nombre de caméras de surveillance installées dans les stades, mais malheureusement pas dans les vestiaires.
  • 1 million : les voix enregistrées et mixées par David Guetta pour l'hymne officiel de l'Euro 2016 This One's For You.
  • 23 : le pourcentage des supporters prêts à poser des RTT pour voir un match. Bah voyons !
  • 3,6 : le nombre de pizzas vendues par seconde pendant l'Euro 2016. 
  • 40 : le nombre de millions qu'a déboursés TF1 pour la diffusion de 22 matchs. Plus que M6 et ses 25 millions qui se paie (en plus) la finale.
  • 1480 : le nombre de mètres carrés que représentent tous les écrans géants des stades posés côte à côte.
  • 11 : le pourcentage de supporters qui avouent avoir pleuré lors d'une défaite.
  • 1,63 : la taille sur la toise du plus petit joueur de l'Euro 2016, l'Italien Lorenzo Insigne. Mathieu Valbuena n'a qu'à bien se tenir !
  • 72,6 : le pourcentage de fans qui optera pour une (enfin plusieurs, tout le monde le sait) bière (mousse) pendant les matchs. 

Si l'Euro 2016 est bientôt fini, on ne risque pas d'être tranquille pour autant. Le Tour de France et les Jeux Olympiques ne manqueront pas de faire parler d'eux. Ô joie ! Mais en attendant, bravo Grizou.

Voir aussi :