Euro 2016 : ce qui va nous manquer après le 10 juillet

La France a beau avoir perdu la finale, l'Euro 2016 laissera derrière lui toute une ribambelle de beaux souvenirs. Retour sur ces petites choses qu'on regrette déjà.

© Tumblr

Un mois de football. Un mois auquel certains couples n'auront pas résisté. La faute à ce Suisse - France diffusé en même temps que Dirty Dancing. Alors, même s'il y a eu des bagarres pour savoir qui allait avoir les droits sur la télécommande, il faut avouer qu'il était cool cet Euro. Qui n'a pas souri en voyant les Irlandais chanter une sérénade à une jeune femme ou célébrer la police française avec leur fameux "stand up for the french police" ? Qui n'a pas eu des frissons en voyant les Islandais remercier leur équipe avec un clapping d'anthologie ? Sans oublier nos Bleus évidemment. Malgré quelques matches où on a cru mourir d'une crise cardiaque et une finale perdue face au Portugal, l'Equipe de France nous a fait rêver. Voici ce qui qui va nous manquer.

Les foulées sexy d'Olivier Giroud : ​​​​

© Giphy

 

Les célébrations d'Antoine Griezmann (Grizou pour les intimes) : 

© Giphy

 

Le clapping islandais : 

© Giphy

 

Les démonstrations d'amitié sur le terrain (trop de love) : 

© Giphy

 

Les journalistes incapables d'en placer une en direct : 

© Giphy

 

Les larmes de Dimitri Payet après son premier but dans la compétition : 

© Giphy

 

Les supporters bizarres en tribune : 

© giphy

 

David Guetta, le seul DJ qui mixe les bras en l'air : 

© Giphy

 

Les apéros avec les copains devant les matches : 

© Giphy

 

Et pour finir (en vidéo), la classe internationale des Irlandais qui chantent une berceuse à un bébé. Assurément, les meilleurs supporters de cet Euro : 

Voir aussi :