New Delhi : viols de deux fillettes de 2 et 5 ans

L’horreur se poursuit en Inde, à New Delhi, où deux cas de viols, dont l’un en réunion, ont été rapportés dans la nuit de vendredi 16 à samedi 17 octobre 2015. Les victimes sont deux petites filles âgées de deux ans et demi et cinq ans.

New Delhi : viols de deux fillettes de 2 et 5 ans
© fotolia.com

L’infamie ne connaît pas de limites. Une fois de plus, l’Inde a été le théâtre de deux viols, perpétrés dans la nuit de vendredi 16 à samedi 17 octobre 2015 à New Delhi, comme le rapporte la police à l’AFP. Le premier s'est déroulé dans l’ouest de la capitale et concerne une fillette âgée de deux ans et demi. Deux hommes l’auraient enlevée lors d’une cérémonie religieuse à Nangloi avant de la violer et de l’abandonner ensanglantée dans un parc près de chez elle, comme le rapporte Pushpendra Kumar, le responsable de la police de cette section de la ville. Après avoir procédé à 250 arrestations, "deux suspects de 17 ans ont été arrêtés". 
Dans la même nuit de vendredi à samedi, mais à l’est de New Delhi, une autre petite fille de cinq ans a été victime d’un viol en réunion par trois hommes dans la zone d'Anand Vihar. L’enfant a été attiré dans la maison d’un voisin, comme l’a indiqué la police à l’AFP : "Ses vêtements étaient en partie déchirés, avec plein de taches de sang. Des gens de l’endroit l’ont vue et elle leur a dit qu’elle avait été agressée sexuellement" puis "des habitants de la région sont ensuite entrés dans la maison et les ont capturés (les agresseurs présumés) et nous les ont remis".
Les deux fillettes ont été hospitalisées et leurs jours ne sont pas en danger. L’Inde est une nouvelle fois sous le choc. Swati Maliwal, chef de la commission gouvernementale de Delhi pour les femmes, a réagi sur Twitter : "Quand est-ce que Delhi va se réveiller? Jusqu’à quand les filles vont-elles continuer à être brutalisées dans la capitale indienne? C’est une honte." En 2014, 36735 cas de viol ont été recensés en Inde, dont 2096 à New Delhi. 

Voir aussi :