Crise des migrants : envoi d'une mission sanitaire à Calais

Les ministres de l’Intérieur et de la Santé ont envoyé une mission médicale mercredi 14 octobre à Calais, où sont réfugiés 4000 personnes, pour évaluer les conditions sanitaires de cet immense bidonville.

Crise des migrants : envoi d'une mission sanitaire à Calais
© Sipa

Calais est un endroit stratégique pour l’arrivée des migrants sur le sol européen. Depuis plusieurs semaines, les associations humanitaires sont débordées et manquent cruellement de moyens pour apporter les premiers besoins décents aux réfugiés. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, et le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, ont envoyé mercredi 14 octobre une mission médicale sur place pour évaluer la situation et "formuler des propositions pour l’améliorer" comme l'indique un communiqué.
Une "mission" du gouvernement qui donnera des réponses sous huit jours, comme si les commentaires et appels à l’aide des associations actuellement au travail n’étaient pas une preuve suffisante de la situation de crise au cœur de la "jungle de Calais". Françoise Sivignon, présidente de Médecins du monde, était l’invitée de France Info. Elle a déploré les conditions indignes dans lesquelles se retrouvent les migrants : "Il y a de plus en plus de femmes et d'enfants. Tous vivent dans des conditions absolument indignes, avec des troubles respiratoires, toutes les maladies de la grande précarité. On attend clairement une réaction du gouvernement." Espérons que cette mission ne soit pas un simple moyen de gagner du temps sur des personnes qui n'en ont pas.

Voir aussi :