L'Eglise protestante accepte la bénédiction des couples homosexuels

L'Eglise protestante unie de France (EPUdF) permet de bénir les couples homosexuels depuis dimanche 17 mai. Une avancée en adéquation avec la loi Taubira.

L'Eglise protestante accepte la bénédiction des couples homosexuels
© Lisa F. Young

L'Eglise protestante unie de France (EPUdF) a adopté, dimanche 17 mai, la possibilité de bénir les couples gays. La centaine de délégués de l'EPUdF se sont réunis à Sète (Hérault) pour voter. L'issue du vote a été très largement positive, puisque 94 ont voté pour offrir la possibilité de bénir les couples de même sexe. Seulement trois des votes étaient défavorables.
C'est une première en France, comme l'a expliqué le porte-parole de la principale Eglise protestante du pays. Cette décision permettra aux 500 pasteurs de l'EPUdF de bénir des couples homosexuels, sans toutefois obliger ceux qui sont opposés à ce geste.
En France, jusqu'à présent, seule la Mission populaire évangélique (MPEF), beaucoup moins importante que l'EPUdF, acceptait un "geste liturgique d'accueil et de prière" pour les homosexuels.
Une décision pleine d'espoir pour les couples gays puisque que l'EPUdF incarne le courant du protestantisme français et revendique 110 000 membres actifs. Un résultat encourageant qui arrive deux ans après l'adoption de la loi Taubira sur le mariage gay.
Une suite logique, donc… 

A voir : 

 

A lire aussi :