Le pape François n'a toujours pas donné son accord pour l'ambassadeur homosexuel français

L'Elysée espère toujours que le diplomate homosexuel Laurent Stefanini pourra représenter la France au Vatican. Reçu par le pape, samedi 18 avril, l'ambassadeur choisi par le gouvernement français se serait retrouvé face à un mur.

Le pape François n'a toujours pas donné son accord pour l'ambassadeur homosexuel français
© MOUSSE-POOL SIPA

Samedi 18 avril, Laurent Stefanini a été reçu par le pape, au Vatican, pour représenter la France. La candidature de cet ambassadeur a été refusée, comme l'a confirmé Le Canard Enchaîné. Si l'Elysée attend et espère toujours une réponse "positive et rapide", de son côté, le pape dit "n'avoir rien contre lui mais qu'en revanche il n'avait apprécié ni 'le mariage pour tous' ni les méthodes de l'Elysée qui a tenté de lui forcer la main", comme l'a écrit le journal satirique français. Selon Le Canard, le pape aurait reçu le diplomate homosexuel assumé et catholique de façon très discrète.
Du côté français. "Laurent Stefanini est le seul candidat nommé par le président de la République et le Conseil des ministres", a expliqué avec fermeté l'entourage de François Hollande. Voilà trois mois que Paris et le Vatican se confrontent sur la nomination du nouvel ambassadeur de France auprès du Saint-Siège, comme l'a rappelé l'AFP. En lice depuis début janvier pour cette accréditation, Laurent Stefanini s'est retrouvé face au silence, qui annonçait une éventuelle réponse négative.
Qui est ce diplomate ? Laurent Stefanini, 55 ans, a déjà travaillé au Vatican en tant que ministre conseiller à l'ambassade de France entre 2001 et 2005. Il a été conseiller au ministère français des Affaires étrangères sur des questions religieuses. En 2010, il est devenu chef du protocole à l'Elysée, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, puis de François Hollande. Ce fervent catholique n'a jamais caché son homosexualité.

A lire aussi :