Le bonheur c’est comme le chocolat...

...des morceaux à portée de main... Nous agissons avec le bonheur comme si nous étions en droit de le recevoir et nous restons dans l’attente de celui-ci, dans la non-action, alors que le meilleur moyen de l’atteindre, est d’aller le chercher !


Parlons un peu de chocolat. Ses vertus sont diverses et variées et pour certains d’entre nous il procure même des instants de plaisir, et qui sait, de bonheur.
Mais dites-moi, Mesdemoiselles, Mesdames, Messieurs ? Avant de déguster votre carré de chocolat, ou la tablette entière (!), ne devez vous pas aller au supermarché l’acheter ? Puis, quand l’envie vous prend, vous vous levez pour aller chercher ce précieux morceau de chocolat dans votre armoire, votre tiroir ou dans votre cachette secrète ? OUI ?
Il semblerait donc, que pour atteindre cet instant de plaisir vous ayez parcouru tout un chemin, ponctué d’actions. NON ?

Vous êtes en manque d’amour, d’affection, de positif dans votre vie ? Vous êtes en manque d’échanges avec les autres ou inversement en manque de tranquillité, d’espace, et de calme ?

Le bonheur s’il existe, c’est comme le chocolat, n’attendez pas que quelqu’un vous glisse un morceau dans la bouche… Allez le chercher !

Pas de bras, pas de chocolat !
Omar Sy et François Cluzet illustrent avec tellement d’humour et d’amour le problème de l’action pour atteindre nos objectifs.
Merci pour cette leçon.

Hormis quelques exemples, savons-nous concrètement ce qui nous apporte de la joie, du plaisir, du bonheur, de la jouissance ?

Dans l’article précédent (À la recherche du bonheur) nous avons vu que pour atteindre quelque chose (un objectif), il nous fallait d’abord le connaître. Et oui, car si vous savez que votre morceau de bonheur se trouve dans un supermarché, mais que vous ne savez pas où se trouve le rayon, vous pouvez passer beaucoup de temps à sa recherche, voire ne pas le trouver.

Il est où l’bonheur, il est où ?
Le bonheur est-il quelque chose que nous trouvons une fois pour toute et qui change à jamais notre vie ? Un peu comme une gigantesque tablette de chocolat… Déjà, « où est-ce qu’on  trouve une si grosse chose » ? Comment la transporter ? Et où la mettre. Tu as un tiroir de 15 mètres de long toi ?!

Alors qu’au final, le bonheur est peut être une succession de petites choses, à vivre une à la fois. Jusqu'à la dernière miette.

C’est aussi parce que les bons moments ont une fin qu’ils sont si savoureux.

N’est ce pas ce morceau là, le meilleur ?

Si le plaisir et le bonheur ne se trouvent pas sous une forme unique et globale, et qu’au contraire, ils se cachent dans des choses beaucoup plus petites, alors, peut être sont-ils beaucoup plus accessibles qu’on ne le pense ! Peut être même à portée de main, à chaque instant !

Je vous donne quelques clefs pour les trouver :

1. Soyez à l’écoute de vos ressentis et émotions. Explorez vos réactions et découvrez ces précieux moments, ceux qui vous rendent heureuses(x).

2. Regardez à quoi ils ressemblent.
Quand tout va bien, il est des instants plus intenses que d’autres, et inversement, même dans les moments les plus difficiles de nos vies, certains sont moins désagréables que d’autres. Alors, ne les vivez plus sans les regarder, sans les comprendre. Comme un jour vous avez su prendre conscience que votre chocolat préféré était blanc, noir, avait des noisettes ou était praliné, prenez conscience aujourd’hui de vos moments de bonheur et de quoi ils sont fait. 

3. Variez les plaisirs !
Encore une fois, comme le chocolat, se nourrir d’une seule source de bonheur et en trop grosse quantité, finira par nous écœurer, nous lasser et nous faire perdre ce que justement nous étions venu chercher ! 
Alors variez les plaisirs et consommez  5 JOIES et SATISFACTIONS par jour !

Mes petits plaisirs :

Parce que l’on commence toujours une discipline par les choses les plus simples, je partage avec vous mes petits plaisirs pour vous donner, je l’espère, des idées. 

Venez partager les vôtres sur mon site et en découvrir d’avantage.

1. Discuter avec mes voisins de balcon à balcon.
2. Mettre la musique au maximum dans mon appartement et danser tout seul comme un fou, j’adore ça !!
3. Aller parler à des gens que je ne connais pas.
4. Tester de nouveaux sports.
5. Sortir avec mes amis.
6. Passer du temps en famille 
7. Me perdre volontairement dans une ville pour en découvrir ces secrets.
8. Et surtout, me relever en pleine nuit pour manger un morceau de chocolat…

À vous, et bonne chance !

Thibaut Divry, coach en développement personnel du réseau Pozego