Le coaching n’est pas réservé aux actifs !

Il est assez habituel d’entendre parler de coaching (de vie ou professionnel) pour les jeunes cadres dynamiques…comme on dit ! Saviez-vous qu’un récent sondage indique que plus d’un français sur deux estime que le coaching peut être utile au moment de prendre sa retraite ?

Lorsque notre carrière professionnelle s’achève, une nouvelle vie commence.


A l’image d’un cadre qui prend de nouvelles fonctions, le jeune retraité va devoir se confronter à la «machine à laver» du changement.

Faire le deuil de son passé professionnel et passer à autre chose n’est pas si facile. Ceux qui sont passés par cette étape pourront en témoigner.

On tente d’abord de nier l’évidence. A l’approche de l’échéance, il est interdit d’en parler avec les collègues voire même la famille. D’ailleurs, plus la date approche, plus nous avons du travail. A croire que notre hiérarchie a décidé que nous étions irremplaçables !

Puis vient le moment du pot de départ, du joli cadeau qui nous fait pleurer….et dès le soir même le choc : le moment tant redouté est « enfin » arrivé.

Les questions commencent à se poser : suis-je vraiment devenu inutile ? Est-ce que ma vie s’arrête maintenant ?

Il n’est pas rare que dans les quelques mois qui suivent, vous vous sentiez fatigués, sans envie et que la télévision soit votre seule amie.

Pas de panique !!! Ce que vous vivez est assez normal. Vous traversez les différentes phases du deuil.

Et oui, changer, c’est faire le deuil de quelque chose pour aller vers une autre.

Alors quand le coach peut-il vous aider ? A n’importe quel moment de ce deuil.

Vous pouvez tout à fait faire appel à un coach dans vos derniers mois d’activité professionnelle, en période de «prélavage». Il vous accompagnera dans la préparation de cette nouvelle vie afin que vous puissiez aborder votre atterrissage en douceur.

Demander de l’aide lorsque vous êtes en pleine descente de cette courbe du deuil peut aussi être utile. Votre coach vous aidera à comprendre ce qu’il se passe dans ce tambour de machine à laver qui vous secoue.

Il vous accompagnera dans les différents «programmes du lavage», il vous écoutera, il vous aidera à prendre conscience et à comprendre vos émotions. Il vous fera travailler sur vos ressources pour remonter la pente sans passer par la case «essorage».

Enfin, il vous suivra également lorsque les prémices du «séchage» se feront sentir, il vous fera réfléchir aux solutions qui sont en vous pour vous mener à l’action et l’intégration de votre nouvelle vie qui démarre.

Alors non, vous n’êtes pas en train de mourir lorsque vous prenez votre retraite, vous êtes simplement en train d’apprendre à vivre différemment... un peu comme lorsque vous avez démarré votre vie professionnelle….


Jean-Marie Coach en développement personnel et professionnel du réseau Tous Mes Coachs