Je prends en charge mon bonheur – 2° partie

Chantal Rialland continue de vous expliquer comment prendre en charge votre bonheur, vous-même, dès aujourd’hui. Ce doit être votre objectif numéro un...

Je ne peux que vivement vous encourager à réaliser vos désirs et vos rêves !!! Vous êtes co-créateurs et co-créatrices de votre vie. Cependant, remettre votre bonheur à plus tard, quand vous aurez enfin concrétisé vos souhaits, est un leurre. A peine vos désirs seront-ils satisfaits, qu’émergeront d’autres envies et d’autres rêves. Il en résulte que vous vivrez une course éperdue pour attraper le bonheur qui s’échappera en une incessante fuite en avant.     

Il en est de même quand vous liez votre bonheur à la solution de vos soucis. La vie est parsemée de problèmes. A peine vos tracas seront-ils résolus, que d’autres difficultés apparaîtront, immanquablement. Changer votre vie, ce n’est nullement ne plus avoir de problèmes. C’est avoir un autre état de conscience vis-à-vis des difficultés que vous rencontrez. Il en résulte que vous les considérez et les gérez, alors, totalement différemment. Cela vous permet aussi, dans beaucoup de cas, d’éviter de faire votre malheur vous-même, voire celui de votre entourage, en laissant votre ego « en faire des montagnes » à propos de certaines difficultés ou encore de générer des problèmes de toute pièce.

La seule façon d’être heureux et heureuse est de l’être dès maintenant. L’instant présent est votre richesse. Le passé ne vous appartient plus. Le futur est, par définition, à venir. Seul, le présent est vivant et à votre totale disposition. Quelle chance !!! 

Ce n’est pas tant ce que nous faisons qui est important, mais ce que nous sommes en le faisant. Autrement dit, c’est la qualité de notre « être » qui fait celle de nos actions et de notre vie.  

Prenons un exemple. Vous voulez concrétiser un rêve auquel vous tenez. Vous vous angoissez à l’avance, craignant de ne pas y arriver. Vous vous donnez « un mal de chien » pour le réaliser. Vous « luttez contre » les obstacles avec acharnement. Après bien des difficultés et des tourments, vous parvenez enfin à votre but. Vous vous êtes occasionné beaucoup de souffrances et de stress. Votre entourage professionnel et familial a largement pâti de vos tensions et de vos angoisses. De plus, vous avez pollué votre projet lui-même par toute votre négativité.

A l’inverse, si vous êtes heureux ou heureuse « ici et maintenant » avant et pendant la concrétisation de votre rêve, vous avez confiance en vous. Vous avez également confiance en la faisabilité de votre projet. Vous savez que vos rêves vous sont donnés pour les mettre en œuvre. Vous utilisez la loi de co-création avec l’Univers. Vous vous mettez au travail avec joie et enthousiasme. Vous prenez plaisir à ce que vous faites. Vous avancez avec patience, concentration, intensité, efficacité. Comme « par hasard », vous attirez les circonstances et les personnes en synergie pour vous aider. Votre rêve se concrétise, plein de positivité.