Une Française parmi les femmes d'affaires les plus puissantes au monde

Pour la 13e édition du Women's Forum, les femmes les plus influentes du monde se sont donné rendez-vous à Paris afin de parler de la place du féminin dans la société. L'occasion de lister les business women les plus puissantes.

Une Française parmi les femmes d'affaires les plus puissantes au monde
© Sebnem Ragiboglu/123RF

Le magazine Fortune s'est intéressé aux dirigeantes les plus influentes à l'échelle internationale. La France tire son épingle du jeu puisque la directrice générale d'Engie, Isabelle Kocher, se classe à la troisième position des femmes d'affaires les plus puissantes au monde, Sur les premières marches du top 5, on retrouve l'Espagnole Ana Botin, directrice de Santander et l'Anglaise Emma Walmsley, directrice du géant pharmaceutique GSK. Plusieurs des femmes les plus influentes à l'échelle internationale se sont d'ailleurs réunies pour la bonne cause ce mercredi 5 et jeudi 6 octobre.

Pour la première fois, Paris a accueilli la 13édition du Women's Forum. Cette organisation, que l'on nomme aussi le "Davos au féminin", a réuni les femmes dirigeantes du monde entier. Ensemble, elles ont porté la voix des femmes sur les enjeux économiques et sociétaux actuels. Deux mille personnes étaient présentes pour cet événement, qui s'est tenu au Carrousel du Louvre. Cette conférence, dont la directrice générale est dorénavant Chiara Corazza (ancienne directrice générale de Paris-Ile-de-France Capitale Economique), a rassemblé des personnalités fortes du business au féminin, comme Inga Beale (PDG de LLoyds of London), Yan Lan (PDG de Lazard China) et Christine Lagarde (Présidente du FMI).
Autour de débats sur des thèmes comme la migration, la technologie ou encore la santé, elles ont tenté d'apporter leur vision des choses pour faire évoluer la société. "C'est maintenant qu'il faut traiter ces enjeux. Il est normal que la moitié de la planète ait son mot à dire et puisse apporter de la valeur ajoutée dans un monde en devenir", a expliqué la nouvelle DG de l'organisation. Une valeur ajoutée et pas des moindres, puisque les femmes s'avèrent être de meilleures dirigeantes que les hommes, selon une étude parue en 2015 et menée sur plus de 27 millions d'employés.

graphique-femmes-affaires-puissantes
Graphique des femmes d'affaires les plus puissantes © Fortune /Statistica_FR

Voir aussi :