Cécile Duflot combat le sexisme avec "l'opération robe"

Cécile Duflot part à la guerre contre le machisme avec "l'opération robe". Cette démarche tend à redonner la voix aux victimes de sexisme ordinaire à travers des témoignages de femmes, diffusés sous forme de vidéos courtes sur les réseaux sociaux.

Cécile Duflot combat le sexisme avec "l'opération robe"
© ROBERT/APERCU/SIPA

Après avoir été sifflée à l'Assemblée nationale en 2012 parce qu'elle portait une robe, Cécile Duflot revient avec une intervention coup de poing pour dénoncer le sexisme ordinaire. Le 5 juin, la candidate aux élections législatives a annoncé le lancement de son "Opération Robe" sur Twitter, avec une vidéo dans laquelle elle revient sur l'incident qui l'avait opposée à ses collègues masculins. "Vous retrouverez tous les jours à 18h le témoignage d'une femme pour comprendre le sexisme au quotidien", annonce-t-elle à la caméra. Un détail symbolique ne peut échapper à l'œil : chacune de ces victimes de machisme portera un vêtement bleu et blanc, en référence à la robe qui avait fait polémique, dans le but de "faire changer la loi".

"J'ai accepté d'en parler parce que c'est très symbolique, parce que les femmes sont victimes de sexisme même avant d'ouvrir la bouche", explique l'ancienne ministre du Logement, en évoquant les commentaires dont elle avait été la cible. Un premier témoignage a été publié, celui de Camille, 37 ans qui raconte son expérience dans le milieu professionnel en tant que femme homosexuelle. Dans cette vidéo, elle dénonce notamment "un manque d'éducation" et de "maturité".

Voir aussi :