"Bats-moi", une nouvelle campagne contre les violences faites aux femmes [VIDÉO]

DROITS DES FEMMES - Pour mettre fin aux violences faites aux femmes, le bureau des Nations Unies du Pakistan a dévoilé son nouveau clip de campagne, intitulé "Bats-Moi".

© Capture vidéo Beat Me

Elles sont championnes de course, d'échec, de boxe ou simplement enceintes et défient les hommes de venir les battre sur le terrain qu'elles ont conquis. À l'occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre, l'Organisation des Nations-Unies du Pakistan a choisi de se démarquer grâce à sa campagne choc #BeatMe.    

Pas d'images de bleus ou de coups, ici. Dans cette vidéo, une dizaine de femmes se succèdent pour mettre au défi les hommes là où elles ne perdent jamais. Sur un ring, une piste de course, face au micro ou au sommet de l'Everest, la fin est inéluctable : "Essaie de me battre. Je suis imbattable." Le message fort de ces héroïnes pakistanaises que sont la chanteuse Meesha Shafi, l'athlète Naseem Hameed ou l'alpiniste Samina Baig vise à encourager les femmes à ne pas se laisser faire. Et ce, par-delà les frontières du pays. Car si cette campagne vise directement la population pakistanaise, elle concerne une réalité qui existe malheureusement partout dans le monde.               

"La campagne #BeatMe soulève avec force un message universel selon lequel la violence verbale et physique envers les femmes au Pakistan et ailleurs, est inacceptable et ne peut pas continuer. Si les hommes maltraitent les femmes - en les battant, les brûlant ou les tuants - sans aucune conséquence, cela détruit tous les efforts fournis pour construire un monde plus sûr, où les femmes et les filles peuvent s'épanouir [...] Cette campagne célèbre leur force et leurs réalisations comme "imbattables" et reconnaît l'égalité hommes-femmes comme moteur des sociétés prospères" conclut Jamshed Kazi, représentant de l'ONU Femmes au Pakistan. 

Voir aussi :