Jean-Marie Bigard fait bondir l'association Osez le féminisme

Jean-Marie Bigard sera le parrain de la 21e édition de Festi'Femmes, un festival consacré à l'humour au féminin, qui se tient à Marseille, du 4 au 8 mars 2016. Un choix qui suscite la colère de l'association Osez le féminisme.

© PJB/SIPA

On se souvient de son sketch "Le lâcher de salopes" joué en 2001 : il avait valu à Jean-Marie Bigard une remontrance du CSA et une interdiction aux moins de 12 ans lors de sa diffusion à la télévision. Tout au long de sa carrière, l'humoriste n'a pas vraiment brillé par la subtilité de son humour, en particulier à l'égard des femmes. C'est la raison pour laquelle l'annonce a surpris tout le monde quand le festival Festi'Femmes, célébré à Marseille du 4 au 8 mars, a annoncé l'avoir choisi comme parrain de sa 21e édition. Jean-Marie Bigard jouera également une partie de son nouveau one-man-show le 8 mars, traditionnellement considéré comme la Journée internationale de la femme. Pour couronner le tout, l'affiche de l'événement reprend celle du spectacle du comique, Nous les Femmes, sur laquelle il arbore une fausse poitrine. 
Pour Osez le Féminisme, c'est la goutte d'eau. L'association féministe a publié un message sur sa page Facebook pour exprimer sa colère : "Marre des arnaques sexistes pour le 8 mars qui est, rappelons-le, la 'journée internationale de lutte pour les droits des femmes'! Pour le 8 mars, on ne veut ni fleurs, ni réductions... et encore moins Jean-Marie Bigard !"
Histoire d'enfoncer le clou, le collectif a lancé un concours pour décerner une palme du sexisme. Du 22 février au 4 mars, les internautes sont invités à "dénoncer les visuels et actions sexistes" organisés à l'occasion de la Journée de la femme en les signalant à l'adresse quandtuesfeministe@gmail.com. 

L'affiche de la 21e édition du festival © Festival Festi'Femmes