Deux femmes intègrent pour la première fois les Rangers aux Etats-Unis

Kristen Griest et Shaye Haver sont les deux premières femmes américaines à intégrer les Rangers, prestigieuse unité d’élite de l’armée. Des admissions qui répondent au souhait de l'administration Obama de féminiser le corps militaire.

Deux femmes intègrent pour la première fois les Rangers aux Etats-Unis
©  John Bazemore/AP/SIPA

Kristen Griest, 26 ans, et Shaye Haver, 25 ans, ont réussi un exploit : elles sont les deux premières femmes à rejoindre les Rangers, corps d'élite de l'armée US. Elles s'étaient inscrites au mois d'avril à la formation de la Rangers School, l'une des plus éprouvantes du monde. Pendant 4 mois, les élèves sont soumis à vingt heures d’entraînement par jour et dorment trois heures et demie par nuit, selon l’association des Rangers de l’US Army. Mais ce n’est pas tout. Chacun, homme et femme sans distinction, porte quotidiennement entre 19 et 41 kilos de matériel et parcoure environ 320 kilomètres de patrouille au cours de sa formation, soit la distance entre New York et Boston.
Sur les seize femmes candidates cette année, Kristen Griest et Shaye Haver 
sont les seules à avoir passé avec succès les épreuves physiques et psychologiques. A titre de comparaison, leur promotion compte 94 hommes. Elles ont officiellement reçu leur diplôme, samedi 22 août. Le secrétaire à l’armée de terre américaine, John McHugh, a déclaré après l’admission des deux militaires que "chaque soldat, quel que soit son genre, peut développer tout son potentiel". 
Ces deux qualifications au sein des Rangers témoignent d’une avancée significative au sein de l’armée américaine, très largement masculine. Un changement qui fait suite à la décision prise en 2013 par l’administration Obama d'ouvrir les postes de combats de première ligne aux femmes. Toutefois, les services militaires qui le souhaitent pourront être exemptés de cette nouvelle mesure jusqu’au mois d’octobre, si la demande est convenablement justifiée. 

Voir aussi :