Marvel utilise ses super-pouvoirs pour intéresser les filles aux sciences

Marvel fait appel à l'actrice Evangeline Lilly pour inciter les adolescentes à s'intéresser aux sciences. Une initiative qui fait mouche, à l'occasion de la sortie d'Ant-Man, film sur un super-héros fourmi.

Marvel utilise ses super-pouvoirs pour intéresser les filles aux sciences
© The Walt Disney Company France

Hollywood a beau être sexiste, il en sort parfois de bonnes idées. A l'approche de la sortie en salles d'Ant-Man, sorte de Spider-Man version fourmi, Marvel a décidé d'utiliser sa notoriété pour encourager les jeunes filles à devenir scientifiques. Alors que le milieu des sciences est délaissé par les adolescentes car considéré comme masculin, la société de production a lancé un concours avec Evangeline Lilly, actrice de Lost qui tient le rôle d'Hope Van Dyne dans le film bientôt en salles. "Marvel est à la recherche de filles capables de créer de grandes choses avec peu de moyens, et qui peuvent inspirer d'autres filles à suivre leurs traces", explique la Canadienne dans une vidéo mise en ligne sur le site Ant-Man Challenge, dédié à l'événement.
Aux Etats-Unis, les demoiselles entre 14 et 18 ans sont invitées à réaliser un projet (utile ou pas, drôle ou non), à base d'au moins un matériau facile à se procurer. Elles doivent ensuite se filmer avec leur création et envoyer le résultat sur le site Ant-Man Challenge avant le 16 juin. Les 5 gagnantes remporteront une invitation à l'avant-première du film et auront la chance de visiter les Walt Disney Studios avec un ingénieur.
Histoire de pérenniser cette action dans le temps, Marvel s'engage à lancer des ateliers d'informatique et d'ingénierie dans les villes des lauréates. A ce rythme-là, le géant américain voudra bientôt réaliser un film sur une super-héroïne... On y croit.

Lire aussi :