Violences conjugales : les féministes taclent le football américain

Aux Etats-Unis, les féministes continuent de s'en prendre à la ligue nationale de football américain depuis qu'une vidéo d'un joueur violent avec sa compagne a été diffusée sur internet. Les activistes détournent les campagnes publicitaires pour se faire entendre.

Violences conjugales football américain

Aux Etats-Unis, les féministes sont très, très en colère. Depuis que l'on sait que le joueur de football américain Ray Rice a mis K.O. sa compagne dans un ascenseur, les défenseurs des droits des femmes montent au créneau. Leur dernière action en date : s'approprier la nouvelle campagne d'affichage de la marque Covergirl, partenaire de la NFL (ligue nationale de football américain).
Sur la publicité originale, une jeune femme est maquillée aux couleurs des Baltimore Ravens (l'équipe du joueur violent). Sur la version trafiquée, le joli grimage du mannequin se transforme en méchant œil au beurre noir.
Partagée des milliers de fois sur Twitter, la photo a rapidement fait réagir la marque de maquillage. "Covergirl supporte les femmes et défend leur émancipation. Nous croyons que les violences conjugales sont complètement inacceptables, a commenté l'entreprise dans un communiqué relayé sur les réseaux sociaux. Nous avons développé notre partenariat avec la NFL pour célébrer les plus de 80 millions de supportrices de football américain. À la lumière des événements récents, nous avons encouragé la NFL à prendre des mesures rapidement pour lutter contre les questions de violences domestiques auprès de ses effectifs."
Ray Rice a finalement été banni définitivement de la ligue et a fait appel de la décision. Si cette histoire fait autant réagir les Américains, c'est aussi parce que la jeune femme battue a épousé son petit ami violent quelques semaines après l'épisode de l'ascenseur.
Le scandale n'a pas fini de faire des vagues. Après les féministes, c'est au tour de la chanteuse Rihanna de tweeter son mécontentement. Alors qu'une de ses chansons devait être utilisée dans un reportage sur le football américain diffusé sur CBS, la chaîne s'est rétractée. La raison : la star était elle aussi battue par Chris Brown, quand ils étaient ensemble... La réaction de l'intéressée : "Fuck you !"

covergirl twitter
L'image partagée sur les réseaux sociaux © Twitter