Chloé Saada, de la photo aux fourneaux

La Parisienne a démarré dans la vie en tant que graphiste et photographe à son compte. Avant de tout plaquer pour vendre des cupcakes, ces petits gâteaux colorés et gourmands. De free-lance à auto-entrepreneure couronnée de succès, Chloé Saada a un parcours remarquable.

Chloé Saada reconversion
© BENAROCH/SIPA

Avec son look rétro et son concept pigmenté, Chloé Saada est la reine du cupcake. Ses créations sont adorées des stars de passage à Paris et des amateurs de gourmandises à l'américaine. Pour en arriver là, la jeune femme a dû quitter sa première vie et miser sur son rêve sucré.

 Avant : Chloé Saada est une graphiste et photographe free-lance et tout marche bien pour elle. Elle imagine des affiches, des pubs ou encore des pochettes d'albums avec pas mal de succès. Jusqu'à ce que la crise vienne y mettre son grain de sel.

 Le déclic : Pendant trois mois, la jeune femme se retrouve sans commande et ne supporte pas d'être inactive. L'envie de réunir sa passion de la cuisine et son savoir-faire de l'image la pousse à investir pour créer sa pâtisserie girly inspirée des 50's.

 Maintenant : Sa boutique parisienne de cupcakes, Chloé S., prospère depuis son ouverture. Dans un univers bien à elle, elle propose des petits gâteaux aussi beaux que bons, avec des gammes sans gluten et vegan pour répondre à toutes les attentes. Elle propose aussi un service de traiteur. L'entrepreneure a publié un livre de recettes, présenté une émission sur Cuisine + et vient d'ouvrir une nouvelle adresse, de mini-bocadillos et tapas, à Paris. Avec toujours autant de succès.
chloe saada grand
Chloé Saada lors de l'inauguration de sa boutique, en 2012 © BENAROCH/SIPA