#PadManChallenge : les serviettes hygiéniques s'affichent fièrement

Sous l'impulsion de stars bollywoodiennes, hommes et femmes se photographient sur les réseaux sociaux une protection hygiénique à la main. Ce #PadManChallenge entend mettre à mal les préjugés sur les règles.

#PadManChallenge : les serviettes hygiéniques s'affichent fièrement
© Instagram Natalie Vodianova

Serviette hygiénique à la main, le mannequin russe Natalia Vodianova pose sur Instagram. Sa légende : "Oui, c'est une serviette hygiénique que je tiens entre mes mains et il n'y a aucune raison d'en avoir honte. C'est naturel." Une phrase pour briser le tabou qui entoure encore aujourd'hui les règles. Sa démarche s'inscrit dans la lancée du #PadManChallenge. Ce mouvement, créé par l'acteur indien Akshay Kumar vise à mettre un terme au dégoût qu'inspirent encore les menstruations.

Le hashtag a été lancé à l'occasion de la sortie du film bollywoodien Pad Man. Ce biopic retrace l'histoire d'un entrepreneur visionnaire, Arunachalam Muruganantham, qui a mis au point la première machine capable de fabriquer des protections hygiéniques low cost. Dans un pays où les règles sont perçues comme impures, c'est une révolution.

Coup de pub ?

Après avoir fait beaucoup de bruit en Inde, le mouvement a traversé les frontières. La secrétaire générale de l'ONU chargée de l'égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, a déclaré sur Twitter que "l'hygiène menstruelle est une nécessité pour chaque femme", rappelant ainsi que toutes n'ont pas accès aux protections et que certaines souffrent d'infections menstruelles.

Néanmoins, tout le monde ne voit pas ce mouvement d'un bon œil. Certains internautes y perçoivent juste un coup de com', d'autres du gaspillage pur et simple et réclament une distribution de serviettes à des Indiennes dans le besoin. On espère que cette initiative féministe va motiver des célébrités occidentales à donner l'exemple. A vos serviettes mesdames et messieurs.

Voir aussi :