300 personnalités lèvent des fonds pour aider les victimes de harcèlement sexuel

Time's up ! "C'est fini", en français, est le nom du fonds créé par 300 actrices, réalisatrices ou encore productrices américaines pour permettre à celles qui n'en ont pas les moyens de se défendre contre leur agresseur.

300 personnalités lèvent des fonds pour aider les victimes de harcèlement sexuel
©  Jordan Strauss/AP/SIPA

Après les mots, l'action. Près de 300 personnalités féminines de Hollywood ont décidé de transformer la vague de dénonciations du #metoo en action palpable pour lutter contre le harcèlement sexuel au travail. Actrices, réalisatrices, scénaristes et autres professionnelles du cinéma ont signé une lettre commune dans le New York Times pour acter le lancement du fonds Time's Up ("c'est fini"). Objectif : récolter 15 millions de dollars pour offrir une aide légale aux victimes de harcèlement ou d'agression sexuels qui n'en ont pas les moyens, peu importe leur milieu professionnel. En seulement 3 jours, 13 millions ont déjà été levés.

"Chères sœurs"

Dans une longue lettre de solidarité qui débute par un "Chères sœurs", les signataires – parmi lesquelles Eva Longoria, Natalie Portman, Meryl Streep ou encore l'ancienne directrice de cabinet de Michelle Obama – remercient toutes "celles qui parlent et obligent le harcèlement sexuel, les agressions et les préjugés sexistes à sortir de l'ombre". Référence évidente aux accusations à l'encontre d'Harvey Weinstein et à la chute de plusieurs réalisateurs, acteurs, politiques, etc.

Les membres de Time's Up appellent à un changement radical de la société. Elles demandent une réelle égalité salariale et souhaitent que les médias relaient tous les cas de harcèlements et agressions sexuels et pas seulement ceux qui touchent le divertissement ou la politique. Elles espèrent également que la main mise des hommes aux postes importants cessera bientôt. "Le temps des agressions, du harcèlement sexuel au travail et de l'inégalité salariale est révolu. L'heure de l'action a sonné", estiment-elles. Tout est dit.

Voir aussi :