Oscar Pistorius condamné à 13 ans de prison en appel

Ultime rebondissement dans l'affaire Oscar Pistorius. La peine de 6 ans de prison de l'athlète coupable d'homicide volontaire sur sa petite amie Reeva Steenkamp a été alourdie à 13 ans et 5 mois en appel.

Oscar Pistorius condamné à 13 ans de prison en appel
© Themba Hadebe/AP/SIPA

Treize ans et cinq mois de prison. C'est la peine retenue contre Oscar Pistorius en appel pour avoir tué sa compagne Reeva Steenkamp en 2013. Reconnu coupable d'homicide involontaire en première instance, le champion paralympique avait d'abord écopé de cinq ans d'emprisonnement. Une première sanction contestée par le parquet, qui avait fait appel une première fois. En seconde instance, le champion paralympique s'en était sorti avec une condamnation de six ans de prison pour meurtre, alors que ce crime peut être passible de 15 ans de détention. Le parquet avait de nouveau fait appel de cette décision "scandaleusement inappropriée". La Cour suprême de Bloemfontein en Afrique du Sud lui a donné raison vendredi 24 novembre et a alourdi la sanction à quinze ans de prison. Enfermé depuis un an et sept mois, "Blade Runner" passera encore 13 ans et cinq mois derrière les barreaux. "Cet arrêt confirme l'existence d'une justice", a estimé le porte-parole du parquet  Luvuyo Mfaku.

Oscar Pistorius a toujours plaidé l'accident pour expliquer cette sordide nuit du 14 février. Le Sud-Africain dit avoir pris sa petite-amie enfermée dans les toilettes pour un cambrioleur et avoir tiré quatre balles pour se protéger. "La famille de Reeva Steenkamp va pouvoir tourner la page maintenant qu'une peine convenable a été fixée", s'est félicité Luvuyo Mfaku. La fin d'une saga judiciaire largement médiatisée.

Voir aussi :