Des selfies contre le harcèlement de rue

Une étudiante a trouvé une méthode étonnante pour combattre le harcèlement de rue : elle se prend en selfie avec ceux qui l'importunent et les publie sur Instagram, pour dénoncer leur comportement.

Des selfies contre le harcèlement de rue
© Compte Instagram Dearcatcallers

"Ce n'est pas un compliment" ! Le fléau du harcèlement de rue, Noa Jansma le combat avec passivité. Cette étudiante néerlandaise âgée de 20 ans a créé le compte Instagram Dearcatcallers (traduisez chers harceleurs), en réponse aux nombreux inconnus qui l'abordent quotidiennement ou lui infligent des remarques déplacées. Sur le réseau social, la jeune femme accumule plusieurs selfies réalisés avec ses harceleurs à Amsterdam et Barcelone. Interviewée par le site Red Pers, elle explique comment lui est venue l'idée d'immortaliser les hommes l'interpellant dans la rue : "Souvent, les femmes ne savent pas répondre à un commentaire sexiste. Poursuivre sa route semble être la seule solution, mais cela n'a aucune conséquence pour les harceleurs. Parfois, je leur faisais un doigt d'honneur, mais je me sentais bête après. Je voulais faire quelque chose qui me donne du pouvoir sur eux." En un mois seulement, depuis le début de la démarche mise en marche fin août, 24 photos ont été postées.

 

#dearcatcallers "Babyyyyyyyy! THANKYOU" *blowkiss* (slide )

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

Devant les mines réjouies de ces hommes de tout âges, on ne devinerait presque pas qu'il ne s'agit non pas de photos souvenirs mais d'un réel engagement. "Ils ne sont pas méfiants parce qu'ils trouvent que ce qu'ils font est normal" précise la créatrice du projet au site Het Parool. Les clichés mis en ligne par Noa Jansma ont suscité l'intérêt des internautes puisque plus de 45 000 personnes se sont depuis abonnées à son compte. "Je peux continuer à l'infini, mais je ne veux pas" déclare celle qui compte s'arrêter après avoir réussi à mettre en lumière le harcèlement de rue. Dorénavant, elle tient à encourager les autres femmes du monde entier, également victimes, à dénoncer leurs harceleurs en utilisant dans leurs posts le hashtag #dearcatcallers.

 

#dearcatcallers

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

Le harcèlement, qu'il soit de rue, sexuel, moral, physique ou psychologique, est un fléau qu'il convient d'éradiquer. France 2 s'engage d'ailleurs à sensibiliser le grand public sur le sujet et consacre sa soirée du mercredi 11 octobre au harcèlement sexuel au travail, dans trois formats différents. Au programme : le téléfilm Harcelée à 20h55 avec Armelle Deutsch et Thibault de Montalembert, suivi du documentaire Harcèlement sexuel au travail, l'affaire de tous, et d'un débat portant sur le sujet animé par Marie Drucker, avec le défenseur des Droits Jacques Toubon, la docteur en psychologie Marie Pezé et la réalisatrice dudit documentaire, Andrea Rawlins-Gaston.

Regardez la bande-annonce de Harcelée, diffusé sur France 2 le mercredi 11 octobre à 20h55 : 

Voir aussi :