Nouveau gouvernement : qui sont les femmes ministres ?

Le Premier ministre a annoncé la composition de son deuxième gouvernement, toujours paritaire. Qui sont ces femmes ministres ou secrétaires d'Etat, pour la plupart issues de la société civile ? Découvrez leurs portraits.

Nouveau gouvernement : qui sont les femmes ministres ?
© Jacques Witt/SIPA

[Mise à jour du 23 juin 2016 à 11:50] Edouard Philippe a annoncé son nouveau gouvernement mercredi 21 juin. Toujours dans un souci de respect de la parité, le Premier ministre a placé Florence Parly à l'Armée, Nicole Belloubet à la Justice et Nathalie Loiseau aux Affaires européennes.

Emmanuel Macron avait annoncé un gouvernement paritaire. S'ily a en effet 9 femmes et 9 hommes ministres, ainsi que 2 hommes et 2 femmes secrétaires d'Etat, les nommées sont majoritairement cantonnées aux petits portefeuilles, hormis les deux nouvelles recrues, seules femmes à se voir confier un ministère régalien.

La promesse de l'égalité femmes-hommes est plus au moins tenue, mais il n'en est pas de même concernant le "ministère plein et entier des Droits des Femmes" que le président élu avait garanti pendant l'entre-deux tours. A sa place, un secrétariat d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes, occupé par Marlène Schiappa, et rattaché au Premier ministre.

Découvrez les 4 nouvelles femmes nommée dans le gouvernement Philippe II :

Florence Parly, ministre des Armées

Florence Parly, 54 ans, est la troisième femme a être nommée à la tête des Armées (la première étant Michèle Alliot-Marie, la deuxième Sylvie Goulard, qu'elle remplace). Née à Boulogne-Billancourt, cette énarque a été Secrétaire d'Etat au Budget de 2000 à 2002 dans le gouvernement de Lionel Jospin. Membre du PS. elle a également fait ses armes à la direction de grandes entreprises telles que Air France et la SNCF.

Nicole Belloubet, ministre de la Justice

Remplaçante de François Bayrou, Nicole Belloubet est la deuxième femme à la tête d'un ministère régalien au sein de ce gouvernement Philippe II. A 62 ans, cette professeure de Droit née à Paris est également membre du Conseil Constitutionnel et profondément socialiste. "Je suis très émue, car c'est une charge dont je mesure l'importance, elle constitue un défi capital pour la République et pour les Français", a-t-elle déclaré au moment de la passation de pouvoirs.

Nathalie Loiseau, ministre des Affaires européennes

Nathalie Loiseau, 53 ans, hérite du portefeuille des Affaires européennes après avoir dirigé l'ENA pendant 5 ans. Cette haut fonctionnaire revient donc au Quai d'Orsay après avoir été directrice générale de l'administration du ministère sous les ordres d'Alain Juppé. Très engagée pour l'égalité hommes-femmes, cette mère de 4 enfants a également été à la tête de l'association Femmes et diplomatie. Sa carrière l'a menée à parcourir le monde, avec des années passées à Washington ou au Sénégal.

Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l'Intérieur

Elle est la seule rescapée du MoDem au sein de ce nouveau gouvernement. Jacqueline Gourault, 66 ans, sénatrice de Loir-et-Cher, est également professeure d'histoire-géographie et vice-présidente du Sénat depuis 2014. Le Premier ministre rattache cette proche de François Bayrou au ministère de l'Intérieur, principalement sur les questions des collectivités territoriales et de la sécurité, comme elle l'a expliqué à La Nouvelle République. Emmanuel Macron aurait personnellement appuyé sa nomination.

Découvrez celles qui restent en poste :

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé

Agnès Buzyn, 54 ans, est chargée des Solidarités et de la Santé. Cette femme médecin et fille de chirurgien est spécialiste en hématologie, immunologie et transplantation. Elle a été professeure à l'université Pierre et-Marie-Curie, présidente de l'Institut national du cancer, membre du conseil médical et scientifique de l'Agence de biomédecine (2005-2008) et présidente du conseil scientifique de la Société française de greffe de moelle et de thérapie cellulaire (2008-2011). En mars 2016, nommée par François Hollande, elle devient la première femme à prendre les rênes de la Haute Autorité de santé. Agnès Buzyn est mariée à Yves Lévy, directeur général de l'INSERM, avec lequel elle a eu trois enfants.

Françoise Nyssen, ministre de la Culture

Françoise Nyssen, 66 ans, est une figure incontournable du monde de l'édition : elle est la fille du fondateur des éditions Actes Sud. Titulaire d'une licence en sciences de l'université Libre de Bruxelles et d'un diplôme de l'Institut Supérieur d'Urbanisme et de Rénovation Urbaine, elle rejoint finalement son père au sein de la maison d'édition familliale, dont elle est aujourd'hui PDG. Avant d'en prendre la tête, elle a été fonctionnaire à la direction de l'Architecture du ministère belge – son pays natal – de l'Environnement et du Cadre de vie. Avec son époux Jean-Paul Capitani, dont elle a deux enfants, elle a fondé la librairie Actes Sud.

Muriel Penicaud, ministre du Travail

Muriel Penicaud, 62 ans, est une cheffe d'entreprise. Titulaire d'un diplôme d'histoire, de sciences de l'éducation et d'un diplôme de psychologie clinique, elle a débuté dans la fonction publique comme administrateur territorial, avant de rejoindre le ministère du Travail en 1985, où elle a notamment conseillé Martine Aubry. En 1993, elle se tourne vers le secteur privé et occupe des postes à responsabilités chez Dassaut Systèmes et Danone. Cette mère de deux enfants est membre du conseil d'administration de la SNCF depuis 2013, directrice générale de Business France et promeut les entreprises françaises à l'étranger. Elle notamment a confondé l'événement EVE (2010-2014), qui avait vocation à développer le leadership des femmes.

Laura Flessel, ministre des Sports

Laura Flessel, 45 ans, s'est illustrée en magnant le fleuret : cette quintuple médaillée olympique et sextuple championne du monde d'escrime est en charge du portefeuille des Sports. Son expérience lui a valu d'être nommée membre du Conseil économique, social et environnemental en 2010, puis membre du Conseil national du sport en tant que "personne qualifiée" en 2013. Elle est l'ambassadrice de l'Association pour la médecine et la recherche en Afrique et de l'ONG Plan France, marraine de Handicap International et de l'association Paris 2018, qui vise à promouvoir les 10e Gay Games, le plus grand événement sportif et culturel au monde, afin delutter contre toutes les formes de discriminations.

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Frédérique Vidal, 53 ans, est titulaire d'une maîtrise et d'un doctorat de biochimie de l'université Nice-Sophia-Antipolis et d'un DEA de l'Institut Pasteur. En 2004, elle débute une carrière dans l'enseignement en devenant maître de conférence dans la faculté où elle a poursuivi sa scolarité, avant de devenir professeure de sciences et vie de la terre en 2004. En 2012, elle prend la tête de l'université de Nice-Sophia-Antipolis. Cette mère de deux enfants est à l'origine du projet du campus université de Cannes, qui devrait accueillir ses premiers étudiants à la rentrée 2019.

Annick Girardin, ministre des Outre-mer

Annick Girardin, 52 ans, reste au gouvernement (elle a par ailleurs été la première Saint-Pierraire à y entrer). Cette jeune grand-mère (elle a eu son premier enfant à 15 ans et demi) est membre du Parti radical de gauche. Elle a été députée de Saint-Pierre-et-Miquelon, secrétaire d'Etat chargée du Développement et de la Francophonie et ministre de la Fonction publique sous François Hollande.

Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports

Elisabeth Borne, 56 ans, est diplômée de l'Ecole polytechnique, de l'Ecole nationale des ponts et chaussées et du Collège des ingénieurs. Elle débute sa carrière au ministère de l'Equipement en 1987 et rejoint deux ans plus tard la direction régionale de l'Equipement d'Île-de-France. Elle a conseillé Jack Lang et Lionel Jospin au ministère de l'Education nationale, avant d'intégrer en 1997 le cabinet de ce dernier, alors élu Premier ministre. Elle devient en 2013 la première femme à être nommée préfet de la région Poitou-Charentes. Après être passée par la SNCF et Eiffage, elle prend les rênes de la RATP en mai 2015. Elisabeth Borne est divorcée et a un enfant.

Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité des femmes et des hommes

Marlène Schiappa, 34 ans, s'est illustrée sur le Web en lançant en 2008 le blog Maman travaille, devenu par la suite une association qui tend à défendre l'égalité parentale et la conciliation entre vie professionnelle et privée. Cette mère de deux enfants a été adjointe au maire du Mans, en charge de l'Égalité de la Lutte contre les discriminations et de la Charte LGBT, ainsi que conseillère communautaire. Journaliste, auteure et chroniqueuse, elle a écrit plusieurs ouvrages féministes. Elle a également intégré le cabinet de Laurence Rossignol, alors ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes en 2016 durant quelques mois.

Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées

Sophie Cluzel, 56 ans, a fondé plusieurs associations visant à scolariser les enfants handicapés, telles que "Grandir à l'école", qu'elle préside et plus spécifiquement dédié à la trisomie 21. Cette mère de 4 enfants, dont une fille trisomique, a notamment organisé le premier Grenelle de l'intégration des jeunes handicapés dans la société. Elle préside la Fédération Nationale des Associations au Service des Élèves Présentant une Situation de Handicap.

Voir aussi :