Les femmes piétinent en politique

L'ONU a constaté que le nombre de femmes à des postes importants en politique stagne depuis 2016 à l'échelle mondiale. Une menace pour la parité.

Les femmes piétinent en politique
©  hafakot

Le Centre d'actualités de l'ONU affiche un constat regrettable pour la parité en politique. Le taux de politiciennes endossant des responsabilités importantes dans le monde entier est en chute libre depuis 2016. En 2015, 19 femmes étaient chefs d'Etat ou de gouvernement. Elles ne sont plus que 17 aujourd'hui. La "Carte 2017 des Femmes en politique" remarque tout de même qu'il s'agit d'une hausse considérable depuis la première Carte publiée en 2005, où elles n'étaient que 8.

Cette enquête rapporte également que les femmes ont décroché 22,3% des postes en politique durant les élections de 2016. Une baisse minime, mais significative comparée aux 25% des sièges acquis par les femmes en 2015. Ces résultats doivent faire office de "signal d'alarme" pour Phumzile Mlambo-Ngcuka, directrice générale d'ONU Femmes.
Lors d'une conférence de presse, cette dernière a déclaré que "la voix des femmes continue à manquer là où ça compte le plus". Le secrétaire général de l'UIP Martin Chungong, également présent, a ajouté : "Le pouvoir reste fermement entre les mains des hommes."

La conclusion de cette enquête révèle que le chemin vers l'égalité des sexes dans les pouvoirs législatifs et exécutifs reste encore pavé de nombreux obstacles à surmonter :"L'émancipation politique des femmes et leur accès dans des conditions d'égalité aux postes de commandement à tous les niveaux sont indispensables à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) et à l'avènement d'un monde plus juste."

Dans une nouvelle opération coup de poing pour mettre ces inégalités sur le devant de la scène et dans l'optique de sensibiliser à l'égalité salariale entre les femmes et les hommes, l'organisation ONU Femmes a lancé une nouvelle campagne appelée #StopTheRobbery sur Twitter, littéralement "arrêtons le vol". Efficace.

Voir aussi :