1ère : Christine and The Queens, chanteuse

L'argument de Vanity Fair : "La chanteuse-danseuse au charisme de démon est en tête des ventes en Angleterre, au royaume de la pop. Femme "sans genre", comme elle aime à se qualifier elle-même, elle est en passe de devenir une icône mondiale. Elle succède ainsi à Daft Punk, Christine Lagarde et Carlos Ghosn."
©  SYSPEO/SIPA