Jacqueline Sauvage, bientôt libérée ?

JUSTICE – Condamnée en 2014 à 10 ans de prison pour le meurtre de son mari, Jacqueline Sauvage voit son cas réétudié par la justice jeudi 27 octobre. Elle demande à la cour d'appel de Paris sa libération conditionnelle.

© SEVGI/SIPA

[Mise à jour du 27/10/2016 à 18h] Le parquet général ne se dit pas opposé à la demande de libération conditionnelle de Jacqueline Sauvage. Il annonce rendre sa décision le 24 novembre prochain. 

La cour d'appel de Paris examine jeudi 27 octobre la demande de libération conditionnelle de Jacqueline Sauvage. La justice va donc de nouveau se pencher sur le cas de cette femme de 68 ans, devenue aujourd'hui un véritable symbole pour les femmes battues.
L'accusée, victime de violences répétées de la part de son mari, a fini par tuer ce dernier le 10 septembre 2012 de trois coups de fusils dans le dos. Jacqueline Sauvage a été condamnée à 10 ans de prison en première instance en octobre 2014, tout comme en appel en décembre 2015, l'avocat général jugeant que la légitime défense n'était pas applicable dans son cas.

Cette décision de justice a cependant soulevé une vague d'indignation dans le pays, à coups de manifestations et pétitions répétées. Si bien que Jacqueline Sauvage a fini par obtenir le 31 janvier 2016 une grâce partielle du président de la République François Hollande, qui lui a permis de faire une première demande de libération conditionnelle, laquelle a été refusée.

C'est donc une nouvelle tentative pour Jacqueline Sauvage. Une pétition a d'ailleurs été lancée à l'occasion de sa demande de libération.

Voir aussi :