Wonder Woman, ambassadrice de l'émancipation des femmes à l'ONU

Plus populaires que jamais, les super-héros s'invitent jusque dans les plus hautes institutions. Wonder Woman a été nommée ambassadrice de l'ONU pour les droits des femmes dans le monde. Une noble mission pour la princesse amazone.

© NANA PRODUCTIONS/SIPA

L'honneur n'a rien de "comic". Wonder Woman a été nommée ambassadrice des Nations Unies pour incarner une campagne sur l'émancipation des femmes. Lancée le 21 octobre, au siège de l'ONU à New York, celle-ci vise à promouvoir "l'égalité des sexes et l'émancipation de toutes les femmes et les filles". 
C'est Lynda Carter elle-même qui a fait cette annonce dans une interview accordée à l'édition britannique du magazine Closer. La comédienne, qui a porté le justaucorps aux couleurs de drapeau américain dans l'adaptation télé du comic de DC, entre 1975 et 1979, a déclaré qu'elle avait été invitée au Wonder Woman Day organisé par le Nations unies, pour les 75 ans de l'héroïne. 
Une annonce plus que pertinente, alors que la première transposition des aventures de Wonder Woman sortira sur grand écran le 7 juin 2017, avec Gal Gadot dans le rôle-titre. 

Voir aussi :