The Sunday Times accusé de sexisme

POLEMIQUE - Une infographie, publiée dans l’hebdomadaire britannique "The Sunday Times", a soulevé un tollé. Le journal dressait une liste des femmes, et non des hommes, sans enfants dans le monde politique. Malaise.

© Fotolia.com

Qu'elle semble encore loin l'égalité hommes-femmes ! Les Britanniques ont sûrement vu rouge lorsqu'ils ont ouvert le journal The Sunday Times dimanche 4 septembre. En addition à une interview de la femme Premier Ministre d'Ecosse Nicola Sturgeon dans laquelle elle révélait avoir fait une fausse couche, l'hebdomadaire a fait l'erreur de publier une infographie déplacée envers la gent féminine. Intitulée "Childless politicians" (politique sans enfant, NDLR), la liste répertoriait uniquement les photos de femmes sans enfant. Si les Anglais ont de l'humour, cette mauvaise blague n'a pas fonctionné. Ouvertement sexiste, la publication a fait réagir anonymes et politiciens à l'instar de Ruth Davidson sur Twitter, leadeuse du Parti conservateur écossais figurant dans l'infographie : "Oh, j'aime tant être cataloguée comme 'politique sans enfant'", a-t-elle commenté. Certains hommes se sont également plaints du malheureux oubli masculin. "Je n'ai pas d'enfant non plus. Mais cela ne doit pas compter puisque je suis un homme", dénonce Chris Elmore, un député gallois. La tentative de publication d'une liste exclusivement masculine à l'initiative de l'association Women 50 : 50 n'a pas suffi à calmer les tensions. La rédaction The Sunday Times n'a toujours pas réagi. 

Voir aussi :