Hande Kader, icône turque LGBT, retrouvée morte brûlée

DECES - Hande Kader, militante transsexuelle LGBT et grande figure de la Gay Pride en Turquie, est morte. Son corps a été retrouvé brûlé au bord d'une route d'Istanbul.

© Depo Photos/ABACA

L'une des grandes icônes de la Gay Pride turque n'est plus. Hande Kader, 22 ans, prostituée et transsexuelle, a été retrouvée morte sur le bord d'une route d'un quartier résidentiel d'Istanbul le 8 août. Son corps aurait été retrouvé mutilé et calciné. A en croire Têtu, la dernière fois qu'elle a été aperçue, la jeune femme montait dans la voiture d'un client. Ses amis avaient signalé sa disparition à l'association trans turque Pembe Hayat, une semaine avant que son corps inerte n'ait été retrouvé.

En 2015, Hande Kader avait fait parler d'elle lors de la Gay Pride en faisant face à la police turque. L'événement avait été réprimé par Recep Tayyp Erdogan, qui l'avait interdit quelques heures avant pour cause de Ramadan, alors qu'il était prévu depuis des mois. Des photos de l'affrontement entre les forces de l'ordre et les manifestants, où la militante LGBT apparaît en colère et en larmes, avaient largement été relayées par les agences de presse dans le monde entier. On peut notamment la voir dans une vidéo où elle bloque un camion de police, avant de jeter son escarpin dans sa direction, en signe de protestation.

Bien que l'homosexualité soit légale en Turquie, l'homophobie y est fréquente. Au début du mois d'août 2016, le corps d'un jeune syrien gay a été retrouvé mutilé et décapité dans le centre d'Istanbul, alors qu'il s'était fait kidnapper et violer quelques temps avant. Les crimes de haines sont monnaie courante sur les terres ottomanes : 1993 transsexuels auraient été assassinés depuis 2008, selon l'agence de presse indépendante turque Bianet. Aussi, des associations trans s'indignent des médias turcs officiels, qui ne relaient pas ces meurtres. les organisations LGBT tentent toutefois de mettre le meurtre de Hande Kader en lumière sur les réseaux sociaux, à travers le hashtag #HandeKadereSesVer.

Hance Kader et une amie lors de la Gay Pride turque, en 2015 © Depo Photos/ABACA

Voir aussi :