#WeWearWhatWeWant : quand les femmes rondes revendiquent leur liberté

La blogueuse Simone Mariposa a créé le hashtag #WeWearWhatWeWant pour dénoncer le culte de la minceur et les réflexions négatives envers les femmes rondes. Le principe : se montrer dans ses plus belles tenues et aimer son corps, peu importe ce que les autres en pensent.

© Instagram @simonemariposa

Assez de la dictature de la minceur imposée par les médias et la société ! Après la mannequin Ashley GrahamSimone Mariposa a décidé de s'opposer aux diktats de la mode. Lassée de faire face aux remarques désobligeantes et aux regards blessants des passant(e)s dans la rue, cette blogueuse et mannequin américaine de 23 ans a crée le 23 juillet 2016 le hashtag #WeWearWhatWeWant - "nous portons ce que nous voulons". Ici, point de taille 36, mais de belles morphologies "plus-size" assumées par les volontaires sur Twitter
Des centaines de femmes ont déjà publié de nombreuses photos sur les réseaux sociaux où elles s'affichent dans leurs plus belles tenues, en accord avec le mouvement body positive. Peu importe le regard des autres, elles revendiquent leur droit à porter ce qu'elles veulent. Simone Mariposa est devenue la porte-parole d'une féminine qui s'assume, sans complexe, peu importe son tour de taille.
La jeune femme a déclaré à BuzzFeed : "J'avais arrêté de dévoiler mes jambes et mes bras, j'évitais les vêtements qui moulaient mon ventre et je ne me lâchais pas en public. Cependant,  j'ai arrêté de laisser la société me dicter ma garde-robe et j'ai commencé à porter des choses que j'avais toujours rêvé de porter, qui me font me sentir belle." Et c'est là que réside certainement le plus important : se sentir bien dans son corps... et dans sa garde-robe.

 

No Spanx? No problem. Let those rolls flow. DRESS FROM @rebdolls! Photography: @jkgphotography

Une photo publiée par Simone Mariposa (@simonemariposa) le

Voir aussi :