Attentat de Nice : la terreur ne gagne pas les jeunes

SONDAGE - Interrogés après l'attentat de Nice, 9 jeunes sur 10 déclarent "ne pas avoir peur", d'après une enquête OpinionWay réalisée pour "20 Minutes".

© LaurentVu/SIPA

Vivre sa vie à fond, profiter et ne pas avoir peur. Tel est le credo de la jeunesse française après l'attentat de Nice. D'après les résultats d'une enquête d'OpinionWay pour 20 Minutes* sur la perception des jeunes après la tuerie du 14 juillet, seulement 12% d'entre eux ont ressenti de la peur, la tristesse ayant davantage gagné les cœurs de ces derniers (50%), ainsi que la consternation (34%). Pour plus de la moitié, ce type d'événement encourage à mieux profiter de la vie et à se faire plaisir (54%), à passer plus de temps avec ses proches (39%), voire à relativiser (36%).

Les 18 - 30 ans ne sont pas dupes : questionnés sur l'usage des réseaux sociaux pendant les attentats, la majorité estime que c'est une "source d'information peu fiable", véhiculant des "rumeurs infondées" (46%). Aussi, pour environ 6 jeunes sur 10 (58%), les diverses attaques terroristes n'influeront pas sur le choix du candidat à la présidentielle de 2017. La terreur ne l'emportera définitivement pas.

*Enquête 20 Minutes avec OpinionWay réalisée en ligne le 19 juillet 2016, auprès d'un échantillon représentatif de 733 jeunes âgés de 18 à 30 ans.

© SIPA/Laurent Vu

Voir aussi :