Donald Trump président : qui est sa femme Melania ?

PORTRAIT - Après des études d'architecture et une carrière de top model, Melania Trump ajoute la mention First Lady à son CV. Au-delà de ses apparitions glamour, que sait-on de l'épouse de Donald Trump ?

© J. Scott Applewhite/AP/SIPA

Melania Trump, femme de Donald, est officiellement la nouvelle Première dame des Etats-Unis depuis que son mari a remporté les élections américaines face à Hillary Clinton.
Immigrée, ancienne mannequin et polyglotte, la First Lady a particulièrement fait parler d'elle au cours de la campagne électorale quand elle a été accusée d'avoir plagié un discours de 2008 de Michelle Obama. Qui est vraiment Melania Trump ? N'est-elle qu'une simple épouse, aimante et encourageante ?

Une enfance modeste

Melania Knauss naît le 26 avril 1970 à Sevnica en ex-Yougoslavie, actuelle Slovénie. Elle vit avec ses parents et sa sœur aînée. Son père est garagiste, sa mère, styliste. Le sens de la mode de Melania viendrait-il de là ? Elle étudie pendant un an le design et l'architecture à l'université de Ljubljana, la capitale du pays. Des journalistes du Huffington Post l'accusent pourtant d'avoir menti sur sonparcours scolaire. Une stratégie pour ne pas entacher la campagne de son mari ? À 16 ans, la jeune fille est repérée par une agence de mannequin et commence une carrière sur les podiums.

Un mannequin de renom

À 18 ans, Melania Knauss signe avec une agence en Italie dans la ville de la mode par excellence : Milan. Le début d'une aventure internationale, facilitée par le fait qu'elle parle 5 langues :  l'anglais, le slovène, le serbe, le français et l'allemand. Dans les années 90, elle pose pour de grands photographes américains tels que Helmut Newton ou Patrick Demarchelier et fait les couvertures de magazines réputés comme Vogue, ELLE ou GQ. En 1996, Melania s'installe à New York. 

La rencontre fatidique

Elle rencontre Donald Trump en 1998, à la Fashion Week de New York. Il vient de quitter le parti Républicain et a rejoint le parti de la réforme des Etats-Unis d'Amérique dont il veut obtenir l'investiture pour les élections présidentielles de 2000. Il arpente les soirées mondaines, elle est de toutes les fêtes branchées. Il a 53 ans, elle en a 29 : c'est le coup de foudre. Les tourtereaux ne tardent pas à s'afficher dans les médias, comme au Howard Stern show. Leur vie de couple est même mise en scène dans une émission de téléréalité créée par le milliardaire : The Apprentice. La discrétion n'est pas le point fort de la famille Trump. Les médias couvrent en direct leur mariage - le 3e pour Donald - en 2005 à Palm Beach en Floride. Cette surmédiatisation est calculée et largement assumée par le futur candidat républicain. Melania Trump devient maman d'un petit garçon, prénommé Barron William Trump, le 20 mars 2006.

Businesswoman traditionnelle ?

Melania Trump n'est pas seulement "la femme de". C'est aussi une businesswoman accomplie : en 2010, elle lance sa marque de joailleries et récidive 3 ans plus tard en créant une marque de produits cosmétiques. Elle est également engagée auprès de plusieurs associations, telles que la Croix Rouge américaine, et soutient la lutte contre le cancer du sein.
À 46 ans, Melania Trump devient la nouvelle première dame des États-Unis. Alors que Donald Trump fait tout pour que les projecteurs soient braqués sur lui, elle préfère rester en retrait. Toujours impeccable dans ses tenues tirées à quatre épingles, elle apparaît comme l'atout charme de cette nouvelle présidence. La beauté des pays de l'Est avait déclaré au New York Times en 2000, à propos de son potentiel futur rôle de "First Lady" : "Je serai très traditionnelle- comme Bettie Ford ou Jackie Kennedy." A en juger par la photo qui nous accueille quand on visite son site officiel, et si on se remémore son shooting dénudé pour GQ en 2000, on penserait plutôt le contraire...

Voir aussi :