Journée mondiale des réfugiés : toujours plus de déplacés

Des millions de personnes sont contraintes de quitter leur pays chaque jour en raison des guerres et des persécutions. Le 20 juin 2016, c'est la 15e journée mondiale des réfugiés. A cet occasion, des projets sont lancés pour venir en aide à ces femmes, hommes et enfants.

© Jonathan Stutz Fotolia

À l'occasion de la 15e journée mondiale des réfugiés, le 20 juin 2016, le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) tire une nouvelle fois la sonnette d'alarme. Dans son rapport annuel, l'organisme assure que 65,3 millions de personnes ont dû quitter leur foyer ou leur pays en raison des guerres et des persécutions en 2015, soit presque 6 millions de plus qu'en 2014. Un chiffre alarmant, proche de la population entière de la France, qui témoigne de l'ampleur des conflits, guerres et crises climatiques.
Filippo Grandi, Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés, a déclaré : "Pour le HCR, l'année 2016 représente un moment décisif pour la cause des réfugiés. Alors que les guerres échappent chaque jour davantage à tout contrôle, cette année doit être celle d'une prise de responsabilité collective." Par rapport à la population totale de la planète, soit 7, 4 milliards d'êtres humains, 1 individu sur 113 est aujourd'hui déraciné. La Colombie, la Syrie et l'Irak sont les premiers pays touchés. En 2015, chaque minute, 24 personnes ont été forcées à fuir. Une lutte incessante pour la vie.
Face au déracinement, des initiatives sont mises en place pour améliorer la vie des migrants comme le projet Design for Peace. Il s'agit d'une collection d'objets de mode et de la vie quotidienne appelée Transhumance. Elle est le fruit de 17 artisans réfugiés touaregs et de 6 jeunes designers français. Ils se sont réunis à Ouagadougou, au Burkina Faso, de mars à avril 2016. Présentée à la galerie Made in Town à Paris, du 20 mai au 23 juillet 2016, Transhumance a été organisée par l'association Afrika Tiss en collaboration avec le HCR. Mix entre la tradition touareg et la création parisienne, ce projet permet aux familles de partager leur savoir-faire et de nourrir leur famille grâce aux bénéfices récoltés.         

Informations pratiques : 
Made in Town, 58 rue du Vertbois, 75003 Paris

Voir aussi :