Amandine, 32 ans, professeure d'italien au collège

Amandine Masson. © Amandine Masson
Qu'est-ce qui vous plait dans le foot ? 
L'union des supporters grâce aux joueurs sur le terrain (tu célèbres le but ou la victoire avec ton voisin même si tu ne le connais pas). Le fait que tant que l'arbitre n'a pas sifflé la fin du match, rien n'est terminé, tout peut arriver.La surprise de certaines victoires (même si un supporter y croit toujours, certaines victoires restent plus inattendues que d'autres).L'émotion qui nous submerge quand les Bleus marquent et gagnent.
 
Jouez-vous au foot ou regardez-vous simplement les matches ?
Je regarde simplement les matches à la télé ou au stade. Je ne suis pas une grande sportive, je préfère tout donner pour encourager mon équipe. Mais je ne me limite pas aux grands matches des Bleus. Je regarde aussi les matches d'équipes et de championnats moins médiatisés (l'équipe féminine de ma ville, l'équipe d'un ami supporter qui vient jouer près de chez moi…). 
 
Pensez-vous qu'aimer le foot est une manière d'assumer votre féminité ?
J'entends souvent "Oh c'est drôle tu aimes le foot mais pourtant tu es une femme". Je suis toujours surprise que les gens s'étonnent de cela. Peut-être que cette surprise montre effectivement qu'aimer le foot ne m'empêche pas d'être une femme car pour moi ma passion du foot et être une femme ne sont pas incompatibles. J'assume ma féminité en ajoutant à la panoplie classique du supporter (maillot bleu, drapeaux) mes bijoux et accessoires aux couleurs de la France : boucles d'oreilles, bracelets, collier, pince à cheveux, badge… Et parfois même le vernis à ongles ! Sans en faire trop non plus. D'ailleurs, mon mari est plus que ravi de ma passion pour le ballon rond.
 
Qu'est-ce qui vous rend fière d'être Bleue ?
Les victoires des Bleus quand peu de personnes y croient encore. Quand les Bleus donnent tout pour arracher la victoire comme par exemple lors des barrages de qualification à la Coupe du Monde en novembre 2013. Lors du France-Ukraine, les joueurs n'ont pas baissé les bras malgré leur défaite au match aller et donc la difficulté du match retour. Après le match, il y a eu communion entre le stade et l'équipe : les joueurs étaient fiers de ce qu'ils avaient accompli et nous étions fiers de les supporter.
 
Quel est votre joueur préféré chez les Bleus ? 
Olivier Giroud car même s'il ne marque pas à tous les matchs, il sait être présent pour l'équipe quand il le faut. Il peut être décisif lors de coups de pied arrêtés de par sa taille, pesant ainsi sur la défense (ce qui profite parfois à d'autres attaquants).
 
Votre pronostic pour l'Euro ? 

Il est difficile pour un supporter d'avoir un regard objectif, ça sera donc le pronostic du cœur : la France (pronostic du cœur mais pas complètement improbable non plus étant donné que la France a des points forts qui peuvent lui permettre de remporter l'Euro).  Sinon peut-être l'Italie car je trouve que c'est une équipe qui arrive souvent loin dans les phases finales (même si là encore je ne suis pas très objective).