Euro 2016 : le spot de Zéromacho contre le machisme et la prostitution

Zéromacho proteste contre les comportements abusifs et vient de signer un clip vidéo projeté dans les fan zones à Paris, visant à mettre en lumière les déboires qui pourraient survenir pendant l'Euro 2016.

© Capture d'écran du spot Zeromacho par Patric Jean.

Les manifestations sportives sont souvent le lieu de débordements sexistes et machistes. Pour que l'Euro 2016 échappe à cette tendance, le réseau Zéromacho, qui lutte contre le système de la prostitution et en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes, a réalisé un spot caricatural, mais explicite, sur les pratiques des clients de prostituées. On y voit un homme fortement alcoolisé qui sort d'une maison close, visiblement fier de lui. Les fans de foot lui envoient de multiples ballons dans le visage pour le réprimander. La campagne se veut comique, mais le propos, est on ne peut plus sérieux. Ce dernier sera projeté sur les grands écrans des fan zones de la capitale avec le soutien de la ville de Paris. 
Le Haut Conseil à l'Égalité avait déjà mis en garde les participants du Championnat d'Europe de football : "Les grands événements sportifs précédents ont montré que quelques-uns d'entre eux [des supporters étrangers] sont des clients habituels ou occasionnels de la prostitution et que d'autres, plus jeunes, s'initient à l'occasion de ces événements". Pour que cela ne se reproduise pas, la prévention reste le meilleur moyen de faire changer les mentalités.


Voir aussi :