Une nouvelle vague d'agressions sexuelles scandalise l'Allemagne

Vingt-six femmes ont été victimes d'attouchements pendant le festival de musique de Darmstadt en Allemagne, à la fin du mois de mai. Quatorze d'entre-elles ont porté plainte. La police est toujours à la recherche des suspects.

©  Iurii Konoval/123RF

26 femmes ont été victimes d'agressions sexuelles pendant le festival de musique Open-Air-Fest dans l'Ouest de l'Allemagne. Cette manifestation culturelle a eu lieu du 26 au 29 mai 2016, en plein air, dans le centre-ville de Darmstadt, à 40 kilomètres de Francfort. Cette édition 2016 a réuni près de 400 000 personnes, selon les médias locaux. Mais si on parle de cet événement aujourd'hui, ce n'est pas pour des raisons artistiques : la police a annoncé mardi 31 mai 2016 dans un communiqué que quatorze femmes avaient porté plainte pour agressions sexuelles. Elles expliquent s'être retrouvées entourées d'hommes et avoir été victimes d'attouchements. Les assaillants seraient selon leur témoignage originaires d'Asie du Sud. Dans le cadre de l'affaire, trois Pakistanais âgés de 28 à 31 ans ont été arrêtés avant d'être relâchés. Les autorités ont lancé un appel à témoignages pour que d'autres victimes éventuelles se manifestent.
Ces faits rappellent la vague d'agressions sexuelles commises à Cologne,dans l'Ouest de l'Allemagne, la nuit de la Saint-Sylvestre. Au moins 100 femmes avaient porté plainte pour harcèlement, attouchements et vols aux abords de la gare centrale. Trente et un suspects, dont 18 demandeurs d'asile d'origine arabe et nord-africaine, avaient été arrêtés. Le pays avait été choqué par cette forme de criminalité jusqu'alors inédite. 

Une foule pendant un festival de musique ©  Iurii Konoval/123RF

Voir aussi :