"Je ne supporte pas les bleus", ni les violences conjugales

L'association "Elle's imagine'nt" profite de l'Euro 2016 pour soutenir les femmes battues. Elle a décidé de lancer une campagne contre les violences conjugales intitulée #JeNeSupportePasLesBleus, soutenue par plusieurs personnalités.

© Capture d'écran Youtube spot vidéo Elle's imagine'nt

Dix femmes vont trouver la mort sous les coups de leur conjoint pendant la période de l'Euro 2016. Cette terrible réalité est rappelée par l'association Elle's imagine'ntqui défend la cause féminine avec l'aide de bénévoles et de spécialistes depuis 2009.
Pour le Championnat d'Europe de football 2016, les équipes d'Elle's imagine'nt ont décidé de faire réagir les citoyens quant au problème des violences conjugales avec une campagne intitulée Je ne supporte pas les bleus. Rien à voir avec un manque d'engagement pour l'équipe nationale, mais un jeu de mots bien senti pour mettre en lumière ce fléau. Pour servir sa cause, l'association a fait appel à des célébrités comme Laurence Ferrari, Oxmo Puccino, Raymond Domenech, Thomas Thouroude, Camille Combal ou encore Frank Lebœuf pour apparaître dans le clip de sensibilisation. Ce spot vidéo sera diffusé pendant l'Euro 2016 pour une visibilité maximale.
Bérénice Sylvain, vice-présidente de l'association Elle's imagine'nt précise : "Aujourd'hui, 1 Française sur 10 subit des violences conjugales. Leurs conséquences sont dramatiques sur les femmes et sur les enfants. Avec de tels chiffres, vous croisez quotidiennement des victimes." Il est définitivement temps que ça cesse.

Voir aussi :