Scandale Baupin : sa femme Emmanuelle Cosse le soutient

Alors que son mari Denis Baupin est accusé de harcèlement et d'agression sexuelle, Emmanuelle Cosse s'est exprimée mardi 10 mai au micro de France Info, assurant que ces faits devaient être "réglés devant la justice" et qu'elle avait "toujours confiance" en son conjoint.

Conviée à La Matinale de France Info avant que le scandale visant son époux et député écologiste Denis Baupin n'éclate, Emmanuelle Cosse a tout de même honoré son invitation et commenté les accusations dont il fait l'objet."On parle de faits qui sont d'une extrême gravité. Et si ces faits sont avérés, il faut que ça soit réglé devant la justice. Et si ces faits ne sont pas avérés, il faut aussi que ce soit réglé devant la justice. Il n'y a pas d'autre question, il n'y a pas d'autre choix", a-t-elle déclaré.
"J'ai été très touchée en tant que femme, compagne, mère et ministre", a affirmé celle qui gère le portefeuille du Logement, assurant avoir "appris hier", lundi 9 mai, les accusations de harcèlement et d'agression sexuelle portées à l'encontre de son mari par quatre élues et militantes écologistes.
" Il est important que le combat de la cause des femmes ne soit pas abandonné et pas lâché dans cette affaire ", a t-elle ajouté avant de souligner sa "confiance" en son compagnon.
Après que Mediapart et France Inter ont révélé dans une enquête menée conjointement les faits reprochés à Denis Baupin, ce dernier a démissionné de la vice-présidence de l'Assemblée nationale. Le député de la 10e circonscription de Paris s'est défendu dans un communiqué de presse envoyé par son avocat dans lequel il argue "que les allégations délictueuses, présentées comme prescrites, sont mensongères, diffamatoires et qu'elles ne reposent sur aucun fondement".

 

Voir aussi :