Toujours plus de femmes seules à la rue

Pour l'hiver 2015-2016, le "baromètre du 115" vient de révéler que les femmes ont de plus en plus recours aux demandes d'hébergement, alors que la tendance générale est à la baisse. La FNARS expose des chiffres alarmants sur la situation de ces SDF en danger permanent.

© Charles Wollertz/123RF

Soixante-cinq mille. C'est le nombre de personnes ayant appelé le 115, numéro d'urgence pour les sans domicile fixe, entre novembre 2015 et février 2016 afin d'être hébergées. Un chiffre en baisse de 4% par rapport à l'hiver dernier. Cependant, le "baromètre du 115" établi par la FNARS (Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale) révèle que davantage de femmes seules ont demandé à être logées pour la nuit. Alors que les requêtes des hommes ou des familles auprès du service d'aide aux SDF sont moins importantes par rapport à 2015, il semblerait donc que la gent féminine soit plus touchée par la précarité.
En tout, 7 500 femmes à la rue ont contacté le samu social en 2016, soit une augmentation de 13% par rapport l'année passée. Bien que près de 40 000 places en foyers aient été attribuées en février 2016, 40% de femmes seules se sont retrouvées contraintes de dormir dehors, faute de places disponibles : un chiffre choc qui témoigne d'un véritable problème. Mais pourquoi les femmes sont-elles plus touchées que les hommes ? Florent Guéguen, directeur général de la FNARS, explique ce phénomène par la "fragilité" de ce public. Elles sont plus facilement isolées et majoritairement "victimes de violences conjugales". Environ 28% d'entre elles ont entre 18 et 24 ans. Florent Guéguen ajoute : "Le public traditionnel à la rue est en train d'évoluer, ce n'est plus le modèle classique de l'homme seul, isolé, vieillissant..."
Pour Paris, le 115 a même enregistré une augmentation de 29% des demandes d’hébergement des femmes par rapport à l'hiver dernier : c'est 7% de plus que la moyenne globale pour les 45 autres départements concernés.

Toujours plus de femmes SDF dans les rues © Charles Wollertz/123RF

Voir aussi :