Donald Trump : toujours plus gras

En pleines primaires américaines dans l’État de New York, Donald Trump a affirmé raffoler des fast-foods et de leurs mets si délicats. Stratégie électorale ou véritable révolution pour les cuisines de la Maison-Blanche ?

© Richard Drew/AP/SIPA

Donald Trump est un carnivore pure souche. Le candidat des Républicains, en lice pour le poste de Président des États-Unis, ne cache pas son addiction pour le bétail. Alors que les articles faisant état de son alimentation se multiplient sur le Net, son régime alimentaire semble plutôt riche en calories. Selon un récent article publié sur le site américain Eater, si Donald Trump devient président des États-Unis, "les steaks bien cuits et le fast-food seraient au menu du jour" à la Maison-Blanche.
Il pourrait s'agir d'une véritable stratégie "marketing" pour sa campagne alors que les primaires américaines battent leur plein dans l'État de New York . En déclarant préférer les hamburgers au caviar, Donald Trump essaye de s'attirer la sympathie des adeptes de junk food, ainsi que celle des citoyens lambdas. Une façon de redorer son blason après avoir multiplié les scandales ?
Roland Mesnier, ex-chef pâtissier au palais présidentiel américain, confie à Vanity Fair à propos de l'éventuelle élection de Donald Trump comme président : "Je pense que la Maison-Blanche et sa cuisine seraient totalement différentes [...] Je serais inquiet pour mon travail.". Une appréhension partagée : alors que Michelle Obama et bien d'autres personnalités américaines font campagne contre l'obésité aux États-Unis, les annonces du milliardaire sonnent menaçantes pour la culture culinaire du pays et la santé des citoyens américains. S'il continue à suivre ce régime, pas sûr que le candidat tienne la route !

Donald Trump © Richard Drew/AP/SIPA

Voir aussi :