Oscar Pistorius, condamné pour meurtre en appel

La Cour suprême d'appel sud-africaine a rendu son verdict jeudi 3 décembre 2015. Pour elle, Oscar Pistorius est coupable de meurtre sur sa petite amie. Il risque désormais au moins 15 ans de prison.

© Themba Hadebe/AP/SIPA

Oscar Pistorius est bien coupable de meurtre. C'est le verdict prononcé par la Cour suprême d'appel d'Afrique du Sud jeudi 3 décembre. L'athlète encourt 15 ans d'emprisonnement minimum pour avoir tué de quatre balles sa petite amie Reeva Steenkamp le soir de la Saint Valentin, en 2013.
L'accusé est "coupable de meurtre ayant eu des intentions criminelles", d'après le juge Eric Leach. En première instance, le sportif avait été condamné à 5 ans de prison pour homicide involontaire. Son cas devra repasser devant la même autorité de justice pour qu'une nouvelle délibération définisse la peine de prison qui sera finalement retenue contre lui.
D'après sa propre version des faits, le soir du drame, Oscar Pistorius a cru à un cambriolage en entendant des bruits dans ses toilettes. Il a alors tiré quatre coups de feu à hauteur d'homme à travers la porte. Derrière, sa fiancée Reeva Steenkamp n'a pas survécu. "Il est inconcevable qu'une personne raisonnable ait pu penser qu'il était autorisé à tirer avec une arme de gros calibre. Il aurait dû prévoir que la personne derrière la porte pouvait être blessée. Sur cette base, il n'aurait pas dû être condamné pour homicide involontaire, mais pour meurtre", a déclaré le juge lors du procès en appel.
Soumis à des travaux d'intérêt général, le champion paralympique avait été libéré de prison et assigné à résidence le 20 octobre 2015.

Voir aussi :