Oscar Pistorius attend sa sanction

Déclaré coupable d'homicide involontaire pour la mort de sa compagne Reeva Steenkamp, Oscar Pistorius est de nouveau convoqué à Pretoria, où la juge doit fixer sa peine.

Oscar Pistorius peine
© Ihsaan Haffejee AP SIPA

L'athlète ira-t-il en prison ? Oscar Pistorius risque 15 ans de réclusion pour avoir tué sa compagne de plusieurs balles le 14 février 2013. Le champion sud-africain a déjà évité le pire en étant déclaré non coupable de meurtre et coupable d'homicide involontaire.
Il est de retour, ce lundi 13 octobre 2014, devant la justice, qui doit déterminer sa sanction : prison ferme, avec sursis, amende, arrêts domiciliaires... La défense et l'accusation doivent maintenant négocier les peines, avant que la juge ne se prononce sur la sentence.
Plusieurs facteurs pourraient être déterminants dans la décision du magistrat : le casier judiciaire vierge de l'athlète paralympique, ses remords exprimés ou encore la nécessité ou non de le maintenir derrière des barreaux afin de protéger d'autres vies humaines.
En guise de défense, le jeune homme de 27 ans a toujours affirmé avoir tiré par erreur sur la porte fermée des WC avec pour intention de neutraliser ce qu'il croyait être un cambrioleur.
L'audience doit durer plusieurs jours, durant lesquels différents témoins seront appelés à la barre. La presse a évoqué la possibilité que la mère de Reeva Steenkamp, la victime, vienne témoigner. A l'issue du verdict, elle avait déjà fait part de ses doutes estimant qu'il était difficile de tirer quatre fois à travers une porte sans volonté de tuer.
La sentence sera délivrée mercredi 15 octobre 2014, au plus tôt.

oscar pistorius ihsaan haffejee ap sipa
Le procès Pistorius a repris. L'athlète attend désormais sa peine © Ihsaan Haffejee AP SIPA