Undercover Colors, le vernis "anti-viol", bientôt en vente

La drogue du violeur est un trouble-fête dont les femmes aimeraient bien se passer. Un vernis à ongles, qui sera prochainement commercialisé aux Etats-Unis, pourra nous sauver d'un homme mal intentionné en soirée.

Vernis anti viol
© 123rf/stokkete

Etre belle jusqu'au bout des ongles ne serait pas seulement primordial pour l'apparence : cela pourrait servir d'auto-défense.
De jeunes entrepreneurs américains ont inventé un produit de beauté révolutionnaire : le vernis "anti-viol" contre les psychotropes. 
Une jeune femme qui vernira ses ongles avec le Undercover Colors avant de sortir en boîte de nuit pourra vérifier si le verre qu'elle s'apprête à boire est "empoisonné". Pour cela, elle aura simplement besoin de tremper son doigt dans le breuvage : si le vernis change de couleur, c'est qu'une substance dangereuse (telle que le GHB, le Xanax et le Rohypnol) s'y trouve. La belle pourra alors sortir les griffes avant que l'animal ne lui saute dessus...

Les créateurs de Undercover Colors, 4 étudiants de l'université de Caroline du Nord souhaitant protéger leurs petites amies d'une éventuelle agression sexuelle, viennent de lever 5,5 millions de dollars pour développer ce produit révolutionnaire, qui devrait prochainement être mis sur le marché. Cette laque est en passe de devenir, à l'instar de l'éthylotest et du préservatif, l'objet indispensable à avoir dans son sac à main avant toute soirée.