Le tatouage "magique"

Angelina Jolie et son "yantra" © NIVIERE/LE FLOCH/NIKO/SIPA

Le tatouage "magique" : Encore aujourd'hui, ce type de tatouage sacré est usuellement pratiqué par les moines bouddhistes dans les pays de l'Asie du Sud-Est. Appelé le "yantra" ou encore "sak yant", il est traditionnelmment exécuté à l'aide d'une tige de bambou ou de métal par un moine, qui récite ensuite une prière afin d'activer le pouvoir magique et protecteur du tatouage.