Le tatouage d'inspiration japonaise

Des rossignols et des fleurs de cerisier © Tin-tin
Usuellement liés aux Yakuzas et leurs corps entièrement tatoués (appelé l'irezumi), les motifs japonais sont traditionnellement codifiés.
Les fleurs sont très présentes dans l'imagerie des tatouages japonais : la fleur de cerisier représente le caractère éphémère de la vie, la pivoine symbolise la richesse, la fleur de lotus symbolise l'accomplissement sacré bouddhiste.
Les animaux aussi ont leur place : le tigre est associé à la combativité, le lion à la force et à la protection...
Les animaux mythologiques sont tout aussi présents : on retrouve le Hoo-Hoo (phoenix japonais), le Baku, une créature hybride reprenant les caractériitiques de l'éléphant, du tigre et du rhinocéros.
On retrouve aussi des figures issues des estampes, des geishas ou encore des samouraïs.
Autrefois, le tatouage traditionnel était réalisé à la main avec de fines aiguilles de bambou et de l'encre de suie.