Ils se mettent en jupe pour le droit au short

Les conducteurs de train d'une ligne de la banlieue de Stockholm ont choisi de travailler en jupe pour convaincre leur employeur de prévoir un short dans leur uniforme pour affronter les fortes chaleurs.

Ils se mettent en jupe pour le droit au short
© Glaser - Fotolia.com

Contrairement à la France, la Suède traverse une période de fortes chaleurs. Seulement, les 35 degrés atteints ne sont pas sans contrariétés pour quelques travailleurs. Sur leur lieu de travail, les salariés d'Arriva, machinistes et employés de la ligne Roslagsbanan, qui relie la capitale à sa banlieue nord et nord-est, ne supportent plus de d'exercer en uniforme dans pareilles conditions.
Souhaitant améliorer leurs conditions de travail, ils ont décidé de porter des jupes en guise de protestation pour exécuter leurs tâches, les shorts "uniformes" n'étant pas autorisé au sein de la société de transport.
Leurs revendications ont été entendues : "Nous avons reçu énormément de suggestions de notre personnel, et nous les avons écoutées et décidé de changer d'avis sur cette question", a déclaré à l'AFP un porte-parole, Tomas Hedenius. "Nous dialoguons avec le syndicat (...) Notre but est qu'ils reçoivent le short cet été", a-t-il ajouté.
C'est très certainement grâce au rayonnement médiatique des "chauffeurs de bus en jupe" qu'ils ont finalement pu obtenir gain de cause. Les shorts, confectionnés et commandés exceptionnellement, sont attendus pour cet été. 

bus300
Des shorts pour les conducteurs de train en jupe © Glaser - Fotolia.com