Feux de l'amour : une scène de ménage qui sent le roussi

Une femme au sang chaud. Lundi soir, une jeune femme jalouse de sa rivale, a mis le feu à la veste préférée de son amant infidèle et provoqué un incendie.

Feux de l'amour : une scène de ménage qui sent le roussi
© Sergey Toronto - Fotolia.com

Coup de foudre et adultère. Un homme d'une trentaine d'années entretenait des relations avec deux conquêtes d'une vingtaine d'années, habitant comme lui, dans les tours HLM de la place Louis Aragon, à Noisy-le-Grand.
L'une d'elle a découvert le pot aux roses il y a quelques jours : "des SMS un peu tendancieux sur son téléphone et en a déduit qu'il la trompait". C'est à ce moment là que la seconde jeune femme a commencé également à avoir des soupçons à propos de la fidélité de son amoureux. Afin de confondre son petit-ami, cette dernière a donc invité la supposée maîtresse chez leur amant respectif au moment où elle-même, avait rendez-vous avec lui. L'invitée s'est énervée et de rage, a filé dans la chambre de l'amant et a mis le feu à sa veste préférée. Le vêtement a instantanément pris feu et deux chambres de l'appartement ont été ravagées.
Près de quatre-vingt personnes ont dû être évacuées de l'immeuble mais ont pu retourner chez elles dans la nuit, selon la préfecture de Seine-Saint-Denis.
Interpellée sur les lieux, l'incendiaire devrait être déférée au parquet de Bobigny mardi soir. Trompées et humiliées, les deux jeunes femmes peuvent malgré tout se satisfaire du malheur de leur volage compagnon : il ne possédait plus d'assurance habitation depuis quelques temps. Chère tromperie, donc.

feu
Elle met le feu à l'appartement de son amant © Sergey Toronto - Fotolia.com