Sylvia Pinel

Biographie

Date de naissance 28/09/1977
Lieu de naissance L'Union
Pays France
Signe astrologique Balance
Amis Jean-Michel Baylet
Twitter https://twitter.com/SylviaPinel

Sylvia Pinel: la politique dans le sang

Discrète et à l'écoute, Sylvia Pinel est une enfant de la politique. Née en 1977, elle nage dans ce monde si particulier depuis toujours. Ancrée localement dans le Tarn-et-Garonne, aux côtés de son mentor Jean-Michel Baylet, Sylvia Pinel grimpe les échelons rapidement, jusqu'à devenir ministre en 2012, à seulement 34 ans!

Sylvia Pinel, une politique du terroir

Fille d'agriculteurs, Sylvia Pinel nage dans la politique depuis son enfance puisque ses parents sont engagés localement. Sa mère est adjointe au maire et son père conseiller municipal dans les Hautes-Pyrénées. Tous les deux sont proches du Parti radical de gauche (PRG). Après des études de droit à Toulouse et Montauban, Sylvia Pinel fait ses premiers pas en politique, en 2002, auprès de Jean-Michel Baylet, alors président PRG du conseil général de Haute-Garonne. Alors qu'elle n'a pas encore 30 ans, Sylvia Pinel est élue députée du Tarn-et-Garonne, en juin 2007. Plus jeune femme de l'Assemblée nationale, Sylvia Pinel se fait remarquer avec 9 députés pour sa proposition d'abroger une loi ancestrale interdisant le port de pantalon pour les femmes! Elle est également active sur les questions concernant la justice et les prisons. En tant que présidente de la Fédération PRG du Tarn-et-Garonne, elle milite activement pour l'union de la gauche, notamment en vue de la présidentielle de 2012.

Sylvia Pinel, une des benjamines du gouvernement Ayrault

En 2010, Sylvia Pinel devient conseillère régionale du Midi-Pyrénées. Malgré son attachement à sa région natale, elle ne réussira pas à se faire élire aux cantonales, l'année suivante. Protégée de Jean-Michel Baylet et figure montante du Parti radical de gauche, Sylvia Pinel est tout naturellement appelée par François Hollande au sein de son gouvernement. Elle devient en 2012 ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme. Un poste qu'elle renforce avec sa victoire aux législatives dans le Tarn-et-Garonne, le mois suivant. À six jours près, elle est la benjamine du gouvernement Ayrault, mais c'est sans compter sur l'autre petite jeune Najat Vallaud-Belkacem... En 2013, elle présente un projet de loi pour transformer et alourdir le statut d'auto-entrepreneur. Face à cela, le mouvement de contestation s'organise avec une pétition et la naissance du groupe des Poussins. Plus populaire, son label "fait maison" dans la restauration plaît autant aux consommateurs, contents de savoir enfin ce qu'ils ont dans leur assiette, qu'aux cuisiniers et restaurateurs professionnels.