Silvio Berlusconi

Biographie

Date de naissance 29/09/1936
Lieu de naissance Milan
Pays Italie
Signe astrologique Balance
Amis Fedele Confalonieri, Cesare Previti, Emilio Fede, Marcello Dell'utri, Mariano Apiciella, Danilo Mariani, Lele Mora, Nicole Minetti,

Silvio Berlusconi, homme de scandales

Il a dirigé l'Italie pendant près de 9 ans, mais il s'est aussi fait connaître pour ses frasques: Silvio Berlusconi est un homme d'affaires et un homme politique de droite qui ne laisse pas indifférent.

Silvio Berlusconi, les affaires et la politique

Né dans une famille bourgeoise, Silvio Berlusconi a fondé la holding financière Fininvest et Mediaset, un groupe de communication. Selon le magazine Forbes, il représente la sixième richesse italienne, avec un capital de 5,9 milliards de dollars. En 1994, il crée le parti politique de droite, Forza italia (Allez l'Italie), devenu Le Peuple de la liberté. Silvio Berlusconi va diriger l'Italie en trois périodes distinctes: en 1994-1995, de 2001 à 2006 et de 2008 à 2011. Il détient ainsi le record de longévité à la tête du pays. Mais sa gouvernance a été marquée par les mises en causes judiciaires et les scandales sexuels.

Silvio Berlusconi, homme à femmes

Silvio Berlusconi a épousé en 1961 Carla Maria Elvira Dell'Oglio, avec qui il a deux enfants: Maria Elvira, née en 1966, et Pier Silvio, né en 1969. La première est aujourd'hui présidente de la Fininvest, le second président de Mediaset. En 1980, Silvio Berlusconi entame une relation adultérine avec l'actrice Veronica Lario. Quatre ans plus tard, celle-ci donne naissance à un enfant naturel, Barbara, que Silvio Berlusconi reconnaît avant de divorcer. Le couple donne ensuite naissance à Eleonora en 1986 et à Luigi en 1988. En 1990, Silvio Berlusconi épouse Veronica Lario. Mais en mai 2009, celle-ci demande le divorce, excédée par le comportement de son mari, dont les relations extra-conjugales sont notoires. Le divorce coûte à Silvio Berlusconi la bagatelle de 3 millions par mois.

Silvio Berlusconi, le scandaleux

Silvio Berlusconi est accusé d'avoir entretenu des relations sexuelles tarifées avec une mineure, c'est l'affaire «Ruby». On découvre alors les soirées «Bunga-bunga», proches des orgies. Silvio Berlusconi nie avoir eu des relations sexuelles avec des mineures mais reconnaît «aimer les femmes». Silvio Berlusconi est également accusé d'avoir favorisé ses maîtresses en leur offrant des postes ministériels ou des circonscriptions électorales.